Le manoir caché Index du Forum
Le manoir caché
Bienvenue dans un manoir caché dans une sombre ville dévastée par des meurtres en tous genre. À vos risques et périls de venir y habiter
 
Le manoir caché Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le réveil ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Village -> Maisons des villageois
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
John Taylor


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 44

MessagePosté le: Sam 13 Juin - 04:44 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

John avait assez dormis et la journée avait passée. Il entendait les ronflements des propriétaires de la maison sous lui. Il se leva et s'étira pour s'aider a se révellé. Il se réarrangea comme il faut et, épée à la ceinture, il se dirigea vers la trape silencieusement. Il tenta de la soulevée mais elle semblait coincé. Il observa et ne vit rien d'en haut. Les gens on dû décidé de condamné le grenier et l'ont verrouillé d'en bas. Il s'accroupi et tenta de forcer un peu la porte. Rien à faire, il était enfermer dans ce trou à rat. Il prit un élan et fracassa la porte de tout son poid. Elle céda laissant la femme lâcher un horrible cri. S'étend relevé de sa chute, il dégaina sa lame et trancperça le coup de l'effrayée qui devint soudainement silencieuse. Il retira son épée, l'essuya sur les draps du lit et alla s'abreuvé un peu. Il fit attention à ne pas salir ses vêtements, il ne voulait pas éveillé des soupçons. Il s'essuya le visage avec un chandail qui traînait par terre et entreprit la descente des escaliés pour sortir par la porte de devant. Il s'aprêtait à l'ouvrir quand quelqu'un y cogna. Il ouvrit et observa la personne. C'était un homme qui avait l'air plutôt jeune quoi que mature.

-Je peux vous aider?

L'homme lui expliqua qu'il se demandait pourquoi sa voisine avait crié un court instant.

-Oh, elle est devenue folle! Vous devriez voir ça, c'est pas joli à voir! Venez! Entrez! Je vais vous montrer.

L'homme entra, emporté par sa curiosité. John ferma la porte derrière lui et dégaina sa lame. l'homme entendit le bruit et se retourna. Surprit, il émit un cri et tomba par terre.

-Oui c'est ça! Vous voyez pourquoi je dis que ce n'est pas beau pour l'oeil.

John brandit son épée et d'un seul coup, il trancha la tête de l'homme qui roula jusqu'à la table de la cuisine. John essuya sa lame sur les vêtements de l'homme, comme il avait prit l'acoutumance de faire, et la rengaina et reprit là ou il avait laissé. Il se baladait mainetenant dans les rues. L'endroit semblait encore une fois désert. Les gens étaient plutôt averti ou abruti ici. Soit ils restaient enfermé, soit ils se posait des questions sur les bruits de la nuits et osaient s'aventurait dehors. Joyeux, il avançait tranquilement tout droit vers ce qui semblait être le centre de la ville tout en chantant un air envoutant d'une magnifique voix qui pouvait être entendu depuis très très loin.
_________________
La douleur a bel et bien une fin, celle-ci est par contre tragique...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Juin - 04:44 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Luciole


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2009
Messages: 11

MessagePosté le: Ven 19 Juin - 04:05 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Luciole avait passé la journée à l’extérieur à se promener et regarder ce qu’offraient les marchands. Son livre préféré en main, elle décida d’aller s’asseoir à l’ombre contre un arbre pour se reposer et lire pour la énième fois son livre favori. Elle le connaissait par cœur déjà, mais ne pouvait s’empêcher de le lire et le relire à nouveau.


Lorsque le soleil commença à laisser place à la lune, elle ne sen rendit même pas compte, trop absorber par l’histoire, et lorsque les derniers rayons de soleil qui éclairait la ville disparurent, Elle n’était toujours pas rentré chez elle. Elle était encore assise dans l’herbe.


La dernière page du livre terminé, elle ferma son livre et s’étira. Se n’est qu’à se moment qu’elle se rendit compte que le jour avait laissé place à la nuit.


* Il fait déjà nuit, je devrais retourner chez moi, ma mère va s’inquiéter. Mais on est tellement bien dehors et il ne fait même pas froid. Et si je prenais mon temps ? *


Elle marchait donc dans les rues pour retourner chez elle, décidant de prendre le chemin le plus long. Perdant parfois son regard dans le ciel à regarder les petits astres de la nuit.


Depuis quelque minute, elle entendait une sorte de mélodie. Quelqu’un n’était pas loin et chantait. Elle n’aurait su dire depuis combien de temps elle l’entendait, mais elle trouvait cet air magnifique. C’est en tournant au coin d’une petite maison qu’elle aperçut la provenance de ce chant.


Elle resta la à le regarder de loin quelque instant, ne voulant pas qu’il arrête de chanter s’il la remarquait.


Revenir en haut
John Taylor


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 44

MessagePosté le: Ven 19 Juin - 22:22 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

John se senti observer de loin mais il ne s'arrêta pas de chanter pour autant. Il continua de marcher vers le centre de la ville sans se préoccupé des regards qui l'observaient. De plus en plus de fenêtres s'ouvraiet pour essayer de voir l'origine de ce merveilleux chant. Averti du danger de la nuit, les gens n'en faisaient généralement pas plus, à l'exception de l'observatrice lointaine qui le regardait avancer tranquillement.

*Étrange que quelqu'un soit resté dehors pour cette nuit.*

Une personne n'était pas suffisant pour lui, il attendrait que plus se joignent ou que la dites personne approche. Il pourrait s'amuser avec elle. Il continua son chemin sourire aux lèvres, chantant toujours son air si attrayant. Il finit par arrivé dans un cul de sac. Il cessa donc de chanter et écouta les bruits de la nature. Il entandait les hurlements lointain des loups, la musique des insectes nocturne et le vent frais de la nuit. Il ferma les yeux et inspira profondément.
_________________
La douleur a bel et bien une fin, celle-ci est par contre tragique...


Revenir en haut
Luciole


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2009
Messages: 11

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 01:55 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Fascinée, elle n’arrivait pas à détourner le regard de cet homme qui chantait merveilleusement bien. Elle le suivi en retrait jusqu’à ce qu’il arrête de chanter. Elle le fixa encore un long moment, se demandant pourquoi il restait debout sans bouger dans cette impasse. Elle hésitait à approcher mais elle avait envi d’aller parler à cette personne.
Ses parents lui avaient toujours dit de rentrer directement à la maison avant la tombé de la nuit et de n’adresser la parole à personne mais elle a toujours pensé qu’ils étaient simplement trop protecteur. Et puis, la curiosité l’attirait.
 

Elle s’approcha doucement et rendu à seulement quelque pas de l’inconnu, elle s’arrêta.
Elle l’examina quelque instants, et pu remarquer qu’en plus d’avoir une voix divine, il était très séduisant. Elle prit son courage ;a deux mains, et s’adressa à lui.
 

- Pardon, on ne se connaît pas je le sais, mais j’aimerais vous dire que vous chanter très bien. Quel est cette chanson ? Elle est magnifique.


Revenir en haut
John Taylor


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 44

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 02:35 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Il tourna ses yeux dans la direction de la jeune femme qu'il ne voyait pas vraiment de cet angle. Il ferma les yeux et exposa un sourire séduisant avant de se tourner vers la dame.

Cet aire est une mélodie que m'a apris ma défunte mère. Vous voyez elle a été assassiné.

Sur ces mots, il perdit le sourire. Après toute ces années, il commençait à revenir un peu à l'ordre. Chaque fois qu'il pensait à sa mère, sa folie sanguinaire diminuait un peu. Cette nuit, les images de ses parents morts dans leur chambre lui donnait de la peine. Cette mélodie, elle la lui avait apris très jeune et depuis, lui et sa mère l'avait chanter avant d'aller se coucher. biensûr à l'âge de 16 ou 17 ans ils avaient cesser, John n'étant plus un petit enfant. Il l'avait tout de même chanter pour lui-même durant les nuits où il avait de la difficulté à s'endormir.

Son sourire revint par la suite et il ouvrit les yeux. La vue de la dame le pétrifia. Elle ressemblait aux amies qu'il avait lorsqu'il habitaient au manoir des ses parents. Sa mémoire commençait à refaire surface. Il était une créature de la nuit que depuis peu alors ses souvenir n'étaient pas très loins. Il resta bouche bée devant cette femme, ses souvenir refaisants surface le suns après les autres.
_________________
La douleur a bel et bien une fin, celle-ci est par contre tragique...


Revenir en haut
Luciole


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2009
Messages: 11

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 03:32 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Lorsque l’étranger se retourna dans sa direction, elle ne pu s’empêcher d’être attirer par ses yeux. La couleur de ceux-ci plus spécialement. Elle n’en avait jamais vu de pareil et elle les trouvait magnifique.
 

- Oh je suis navré, vraiment. Vous avez du beaucoup l’aimer si vous continuer à chanter cette chanson.
 

Son regard triste la toucha. Elle fût tenter de s’approcher mais le sourire de l’homme revint avant qu’elle ne fasse un geste. Elle craignait de l’avoir offusqué avec cette question mais en fut soulager de voir que cela n’avait pas l’air le cas.
 

- Vous êtes arrivé récemment dans cette ville? C’est la première fois que je vous aperçois. C’est derniers temps, les gens on plus tendance à éviter cette ville, c’est dommage. Vous n’êtes pas inquiets de ce qu’on raconte sur cette ville ?



Revenir en haut
John Taylor


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 44

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 03:55 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Il sorti de son état végétatif et toussotta pour s'éclaircir la gorge. Il était à peine arrivé qu'il avait liquidé une famille entière, une femme et un homme. Si elle parlait de ça, oui il était au courrant mais il préférait jouer le jeu de l'innocent. Il se gratta la tête. Il se disait que ce n'était peut-être pas la seul chose à laquelle elle faisait allusion puisque, depuis son arrivé (et probablement avant même) les gens étaient méfiants.

Ah, je n'en ai pas eu vent, vous pourriez peut-être m'écaircir un peu. Je suis arrivé hier mais j'ai dormis pendant tout mon séjour ou presque depuis.

Il sourit et se courba à la menière des nobles touten se prsentant.

Je me nomme John Taylor. Je suis le dernier de ma famille. J'ai fait un long voyage pour arrivé ici. Je n'ai pas l'intention de partir bientôt alors nous pourrons peut-être faire plus ample conaissance.

Il se redressa, leva les yeux vers la lune et il se dit quelques mots à lui-même.

*J'ai peut-être trouverun endroit pour rester finalement.*

Maintenant plus calme, il allait peut-être stopper les carnages sanglant qu'il n'avait cessé de faire. Ça c'était tant que personne ne pourrait l'associé aux meurtres qu'il avait déjà commis.
_________________
La douleur a bel et bien une fin, celle-ci est par contre tragique...


Revenir en haut
Luciole


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2009
Messages: 11

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 04:18 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Elle fut surprise d’entendre qu’il n’avait pas entendu se qu’on racontait à propos de cette ville. Le gens ne sortait plus le soir et se méfiait de tout le monde. Plusieurs personnes avaient été retrouvées morte et on avait jamais vraiment connu la cause exact mais il y avait certaine rumeur.
 

- les gens parlent de créatures qui tuent les gens sans merci à la tomber de la nuit. Certain y croient et se terrent dans leur demeure et d’autre disent que ce ne sont que des racontars et font comme bon leur semble. Vous penser sans doute que c’est idiot, mais tout le monde à peur.
 

À bien y penser, elle-même ne savait pas s’il fallait y croire ou pas, mais tout cela était tout de même bien étrange.
 

- Je suis heureuse de faire votre connaissance. Je serais heureuse de vous tenir compagnie ces prochains jours. Peut-être pourrais-je vous faire visiter notre charmante ville puisque vous venez d’arriver ?
 

Elle se disait qu’en plus de faire connaissance, elle pourrait lui montrer les meilleur endroit de la ville comme cela, il ne serait pas perdu s’il recherchait un bon endroit pour manger ou les meilleur marchands du coin.


Revenir en haut
John Taylor


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 44

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 04:42 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Cette compagnie pourrait lui avéré très utile. Il ne conaissait en effet pas grand chose à l'endroit et il devait en tenir compte. Il ne savait pas trop comment il allait résisté à l'envie de boire son sang mais il allait devoir essayer. Il redscendit son regard charmeur vers la dame avant de reprendre la parole.

J'accepte volontier votre offre mademoiselle. Une visite de la ville ne pourrait qu'être bénéfique.

Il commença à marcher pour s'en aller du cul-de-sac. Il se posait des questions sur les rumeurs. Il y aurait plus de ces créatures qui comme l'assassin de ses parents et il en roderait dans cette ville? L'image de la créature qui avait fait de lui ce qu'il était maintenant revint dans son esprit.

Sa colère recommençait à surgir mais il n'allait pas tuer celle qui allait probablement l'aider a pouvoir assouvir sa rage. Il allait devoir être tout de même discret avec cette charmante dame pour pouvoir continuer de la cotoyer. Il ne pouvait pas s'empêcher de se nourrir sinon il allait tombé faible et ne pourrait plus rien faire sinon mourir. Il ne devait pas tué n'importe qui pour boire son sang, il pourrait tomber sur quelqu'un de la famille de sa nouvelle amie. Ça s'avéraient une situation plutôt difficile, il allait devoir s'informé auprès d'elle et trouver des solutions. Il se tourna vers la femme pour voir si cele-ci suivait.

Par où allons-nous commencer, miladie?
_________________
La douleur a bel et bien une fin, celle-ci est par contre tragique...


Revenir en haut
Luciole


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2009
Messages: 11

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 04:59 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Elle fut heureuse qu’il accepte l’offre de le guider dans cette ville. Ce n’est pas évident d’emménager dans un nouvel endroit lorsque l’on ne connais personne. Et de plus, peut-être deviendraient-ils amis qui sait ? Elle avait quelque amies avec qui elle faisait le tour des marchands et allait voir la couturière pour de nouvelle tenue, mais cela faisait longtemps qu’elle n’avait fait de nouvelle connaissance.
 

Elle le suivi quitter cet impasse pour retourner dans le centre de la ville. Lorsqu’il lui demanda par où commençer, elle resta surprise.
 

- Ne serait-il pas préférable de commencer la visite demain lorsque le jour sera levé ? Cela serait plus sécuritaire après tout. Et puis si je reste trop longtemps dehors à cette-ci, mes parent risque de s’en inquiété. Bien que je craigne qu’il ne le soit déjà.
 

En effet, ce n’était pas le moment propice à une visite guidée avec tout ce qui se produit ces derniers temps. Qui sait ce qui peut arriver.
 


Revenir en haut
John Taylor


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 44

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 05:32 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

John n'avait pas pensé à ça du tout. C'est vrai que pour une femme comme elle, c'était beaucoup mieux le jour que la nuit.  Elle ne semblait pas très appeurée de la nuit mais elle était attachée à ses parents. Il comprenait ça parce qu'il se rapellait avoir ce même lien avec ses défunts parents. D'un autre côté, il ne devait pas laisser ça gâché cete nouvelle rencontre. L'idée de la transformée en être comme lui l'effleurat mais il l'écarta tout de suite. Il ne voulait pas devenir responsable d'un truc du genre. C'était plutôt ignoble selon lui. Il devait sortir quelque chose et vite.

Je comprend ce que vous dites. N'ayez pas peur de ce qui jît dans l'ombre, je saurai vous protéger. Pour ce qui est de vos parents, ne vous inquiétez pas, il seront heureux de savoir quelle bonne action vous faites si se sont de braves gens comme vous, joli demaoiselle.


Il espérait que c'était suffisant pour précipité les choses à se soir, il restait maintenant à trouver une explication du pourquoi pas le jour.

La raison pour laquelle il serait préférable de commencer cette nuit, c'est en fait parce que je ne peux pas m'exposé aux rayons solaires.

Il pointa vers son visage tout en expliquant le reste de son excuse.

Vous voyez, ma peau est très sensible à la lumière du soleil. C'est une sorte d'héritage de gêne des mes parents. Je ne peux m'exposer à la lumière du jour sous peine de mourir. Ne vous en faites pas, ce n'est pas contagieux ; il n'y a aucune chance que vous attrapiez ce problème.

Il espérait ne pas lui faire peur ou la repousser en lui disant ceci. Il attendit une réaction de la femme.
_________________
La douleur a bel et bien une fin, celle-ci est par contre tragique...


Revenir en haut
Luciole


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2009
Messages: 11

MessagePosté le: Jeu 9 Juil - 04:20 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Elle écoutais Taylor lui dire qu’il la protègerais en cas de besoin et cela lui plus beaucoup. Elle le trouvais très gentleman et elle n’eut pas de difficulté à le croise car elle pouvait voir qu’il avais avec lui une épée. Aucune utilité d’en trainer une avec soit si on ne sait pas s’en servir.
 

-          Mes parents serait ravis c’est certain que leur fille ai un geste de bonté envers une autre personne mais, ils préfèrerait sans doute que je ne tarde pas trop longtemps dehors la nuit.
 

Elle réfléchit aux pour et aux contre des conséquence que son choix aurait et s’arrêta sur une décision.
 

-          C’est d’accord, Je veux bien vous faire une visite maintenant puisque vous avez l’air d’une personne à tenir parole et qui saurais quoi faire en cas de danger. Pour ce qui est de mes parents, je suis prête à en subir les conséquences mais ne vous en faites pas, ils ne sont pas si sévèrent qu’ils ne paraissent.
 

Elle regarda un peu autour d’elle et choisit d’une direction à prendre. En engageant le pas, elle en profita pour lui poser quelques questions.
 

-          Ca ne doit pas être aisé pour vous d’avoir une telle maladie de la peau. Vous ne pouvez pas sortir au grand soleil ? Il doit vous manquer. Quoique j’avoue que la lune est aussi bel astre que le soleil.
 

Elle coupait ses questions par quelque petites explications sur la ville et son histoire, lui montrant les coins les plus populaires de la ville et les endroits qu’il lui fallait retenir pour certain services.


Revenir en haut
John Taylor


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 44

MessagePosté le: Jeu 9 Juil - 22:21 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

John avait entendu la question mais avant même de pouvoir y répondre, la demoiselle lui expliquait quelques détails de la ville lorsqu'elle eut finie il entreprit de répondre avec assurance à la question.

En fait, cette maladie a en effet boulversé ma vie d'une manière plutôt radicale. Elle s'est manifesté il y a quelques temps et j'ai tout de suite trouvé un moyen de remodeller mon mode de vie. Mes parents en sont mort alors je n'ai eu d'autres choix que de quitter ma demeure. Je suis devenu vagabond dans un sens mais je ne crois pas avoir perdu ma, comment dire, personnalité civilisée? Enfin, depuis ce temps je voyage la nuit et trouve des endroits où passer la nuit à l'écart du soleil. Sa lumière ne me manque point. En fait, je crois que la lune brille d'une façon plus timide mais qu'elle éclaire les bonnes choses. Le soleil éclair tout et ça cache un certain charme visble que durant la nuit.

Il continuait d'avancer dans la ville, au travers de la forêt de maison. Le vent doux balançait le manteau du jeune homme tel un berceau au rythme d'une berceuse. Les rues était plutôt bien éclairées et des ombres dansait au même rythme que le vent.

La nuit est tellement magnifique. Son air pur, son calme reposant, sa lueur timide et ses ombres dansantes. J'aime tellement ce moment. Je ne crois pas que si j'avais le choix, je reviendrais en arrière.

*Ou je changerait de mode de vie et deviendrait nocturne. Mes parents pourraient être là et pourraient voirs à quel point j'ai grandi! C'est la faute de créatures comme moi que je les ai perdu et je me vengerai et les exterminerai tous. Personne ne devrait subir ce que j'ai subis!*

John était perdu dans sa tête durant un cours instant et lorsqu'il revint à lui, il avait le point sur la terre comme s,il avait donner un coup et une larme ruisselait sur sa joue. Il se releva, essauya son visage et se retourna vers la dame avec un jli sourire.

Pardonnez-moi, j'ai visité les astres durant un cours moment.
_________________
La douleur a bel et bien une fin, celle-ci est par contre tragique...


Revenir en haut
Luciole


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2009
Messages: 11

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 03:51 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

En écoutant l’histoire de Taylor, elle ne pu s’enpêcher d’éprouver de la tristesse. La perte d’un proche n’est jamais facile et elle le sait très bien, mais lorsque ce sont vos parents, C’est toute notre vie qui s’écroule.
 

-          Je suis désoler, ça n’a pas du être facile pour vous au début et encore aujourd’hui. En plus de sa, vous avez perdu vos parents. J’ai moi-même perdu mon frère ainé il y a quelque année, cela à été dur, surtout pour mes parents. C’est un peu la cause de leur surprotection, mais maintenant ils on su passer au dessus de cela et moi aussi d’ailleurs.
 

Tout en marchant côte ;a côte avec Taylor, elle pensa à son grand frère, jusqu’à ce que Taylor se retrouve agenouiller au sol. Elle le regarda, ému, puis lorsqu’il se releva et qu’il lui demandait pardon, elle prit une de ses mains dans les siennes.
 

- Il ne faut pas, c’est tout à fait normal d’être triste et un peu perdu avec tout ce que vous vivez. Aller, suivez-moi. On finira la visite une autre fois, pour l’instant je crois que vous devriez vous reposer un peu. Et si on allait se trouver un petit banc pas loin ? qu’est-ce que vous en dites ?


Revenir en haut
John Taylor


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 44

MessagePosté le: Sam 18 Juil - 04:53 (2009)    Sujet du message: Le réveil Répondre en citant

Lorsque la demoiselle prit sa main il eut une sensation bizzard. Il n'avait pas eu de contactes physique depuis sa renaissance. Il ne l'appréciait pas vraiment mais il se forca à rester calme. Après tout, cette fille pourrait bien le dépanné pour quelques temps, voir une durée indéterminée. Il accepta l'offre et tranuqilement ils se rendirent jusqu'au banc le plus près. Il avait toujours sa main dans la sienne espérant que sa lui donnerait plus de chances. Il fit son intéressé pour amadouer la jeune femme.

Vous dites avoir perdu un frère, puis-je savoir de quelle façon?

*Ce serait terrible que se soit à cause de l'une de ces créatures sanguinaires*

Il avait vraiment perdu l'esprit. Il ne se rapellait jamais qu'il faisait maintenant parti de ces monstres tueurs assoiffés de sang. En fait, il ne se rendait pas compte qu'il était devenu presque pire qu'eux. Lui les tuait aveuglé par sa colère. Quelques fois c'était par nécessité mais la plupart du temps ses émotions guidaient ses actes. En attendant, il regardait profondément dans les yeux bleu-gris de la dame en attendant la réponse et aussi en attente du moment propice pour lui demander s'il pourrait emprunter les caves pour le jour.
_________________
La douleur a bel et bien une fin, celle-ci est par contre tragique...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:58 (2017)    Sujet du message: Le réveil

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Village -> Maisons des villageois Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com