Le manoir caché Index du Forum
Le manoir caché
Bienvenue dans un manoir caché dans une sombre ville dévastée par des meurtres en tous genre. À vos risques et périls de venir y habiter
 
Le manoir caché Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Douce vengeance ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Forêt -> forêt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
V'lane


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 86
Localisation: Sûrement dans votre lit

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 01:04 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Restant à une distance correct pour ne pas se faire repérer et restant face au vent pour que les animaux accompagnant ses victimes ne le repèrent pas, V'lane continua à les suivre tout en peaufinant son plan de vengeance.

Alors qu'ils étaient presque rendus dans la forêt, le séduisant vampire s'approcha de ses jouets juste assez pour que son aura les touchent tout en restant cacher.


* Bon, maintenant que le spectacle commence. Allez petites marionnettes, faites votre travail. Amusez moi et ne me décevez pas sinon gare à vous. J'ai déjà eu une assez mauvaise journée. *

Peu de temps après que les personnes étaient entrés dans la forêt, V'lane pu voir les effets de sa puissante aura sur les deux personnes et cru même apercevoir qu'une des bêtes réagissait.

* Ça va être une vrai partie de plaisir !!! *
_________________
Le sexe et le meurtre, il n'y a rien de mieux que ça dans la vie.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Juil - 01:04 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fenrir Hunter


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2009
Messages: 83
Localisation: Dans l'auberge! où voulez-vous que je sois?

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 01:31 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Fenrir était finalement entré dans la forêt, presque immédiatement après Keiko et Kéo.  Il s'arrêta un instant pour prendre une bouffée d'air frais.  Au bout d'un moment, il frissonna, troublé.  Il se sentait bizarre, pas comme d'habitude.  Sa peau lui semblait étrangement brûlante, et sa chemise semblait rétrécir sur lui comme pour l'étouffer.  Il la retira pour soulager cette sensation d'oppression qui lui donnait presque le vertige.

*Bon sang!  Je meurs de chaud... qu'est-ce qui m'arrive ce soir?*

Le jeune lycanthrope se sentait fébrile, étrangement fiévreux.  Il commença à s'inquiéter.


*J'aurais pas attrapé un truc pas net, moi?  J'ai l'impression d'être malade...  Eh!  On dirait que Keiko ne va pas tellement mieux que moi...*

Fenrir se figea lorsque son regard descendit jusqu'au postérieur de la jeune fille.  Une bouffée de chaleur supplémentaire l'envahit.


*Oh, merde!  Pas bon... Pas bon du tout*

Son esprit semblait fonctionner de travers tout d'un coup.  Lorsqu'il ferma les yeux pour s'éclaircir les idées, des images pour le moins...  ''suggestives'' de Keiko et lui s'imposèrent à lui.

En moins de deux, le pauvre Fenrir était pantelant, toruré par un désir qu'il ne comprenait pas.

*C'est pas le moment!  Non, non, non, non!  Ne me regarde pas comme ça toi!  Manquerait plus que tout le monde remarque mon état.  Merdeuh!!!!!*
_________________
Quand ça se présente mal, il ne reste qu'une solution : frapper dans le tas.


Revenir en haut
Keiko


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 89
Localisation: À quelque part...

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 02:43 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Keiko était contente de retourner dans la forêt, mais une fois entrer, elle se sentit toute étrange. Il ne comprenait pas pourquoi la forêt la rendait dans cet état, jamais elle n'avait ressentit cela auparavant. La jeune fille ralentit le pas, car elle ne comprenait ce qui lui arrivait. Elle était très excitée et elle avait terriblement chaud malgré le fait que c'était une soirée assez fraiche et qu'elle n'était habillée que d'une simple petite robe. Elle se tourna pour voir si elle était la seule dans cet état.

* Fiou, Fenrir semble ressentir la même chose que moi, mais bordel qu'est-ce qui nous rend ainsi. Ce n'est tout de même pas la forêt l'a coupable... *


Keiko avait une envie irrésistible d'enlever sa robe, elle suffoquait dedans et se rendit compte qu'elle était déjà en train de le faire. Elle avait monté sa robe assez haute au niveau des cuisses, mais reprenant ses esprits, elle l'a redescendit aussitôt. Une chance que Fenrir regardait ailleurs durant ce moment des moins embarrassant pour elle.

Alors qu'elle fut dos au jeune lycanthrope, elle se tourna la tête pour voir s'il la suivait encore là et surprit son regard. Elle retourna aussitôt la tête.


* Est-ce que je rêve ou il est en train de reluquer mon derrière !! Et pourquoi est-ce que je ne réagis pas? Je devrais déjà lui avoir flaquer une gifle dans la face et au lieu de cela et je suis encore plus excitée ! Mais qu'est-ce qui nous arrive ? *


Au même moment, elle se rendit compte qu'elle avait enlever une de ses bretelles et qu'elle était en train d'enlever la deuxième.

* Minute !! Si ça continue ainsi je vais me retrouver toute nue, ce n'est pas normal ! ... Mais il est si sexy, Fenrir. Je voudrais me blottir dans ses bras de mâle alfa. Regardez moi ce corps si attirant en plus il a enlevé sa chemise. Si seulement Trisha n'était pas là, je crois bien que je lui sauterais dessus. Tout compte fait, peu importe qu'elle soit là ou pas. *


Elle reprit ses esprit quand tout a coup elle sentit un léger courant d'air dans un endroit qui d'habitude n'en a pas. Elle venait encore de remonter sa robe, mais cette fois-ci, c'était encore plus haut. Pour couronné le tout, cette fois, Fenrir l'a regardait ...

_________________
Ils ne faut jamais se fier aux apparences, c'est parfois trompeur...


Revenir en haut
Fenrir Hunter


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2009
Messages: 83
Localisation: Dans l'auberge! où voulez-vous que je sois?

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 03:04 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

*Mais qu'est-ce que...*

Fenrir croyait nager en plein délire.  Keiko était en train d'enlever sa robe devant lui.

*C'est pas vrai, c'est pas vrai.  C'est dans ta tête, Fenrir, surtout reste calme...*

Rêve ou pas, il la dévorait des yeux, même s'il était en train de virer au cramoisi.  Qu'est-ce qu'ils leur prenaient, bon sang!?

*C'est pas la saison des amours pourtant...  Hum, jolies cuisses qu'elle a là, la mignonne...  Minute là, j'ai pas vraiment pensé ça, pas vrai!?*

Son souffle s'accéléra quand il croisa le regard de la jeune fille; il était aussi brûlant de désir que le sien.

*J'me sens serré dans mes pantalons tout d'un coup...*

Fenrir dut faire un effort surhumain pour ne pas regarder ce qui se passait en bas de sa ceinture, même s'il savait parfaitement ce qui se passait.

*Pourquoi elle est aussi sexy maintenant?  J'ai l'impression que je fais perdre la boule si ça continue...*

Son instinct de loup était en train de prendre le dessus tandis qu'il s'avançait vers Keiko, un grondement de désir résonnant au fond de sa gorge.  Sans plus ou moins savoir ce qu'il faisait, il plaqua l'ermite sur un tronc, son regard vrillé dans le sien.  Il avait glissé ses mains sous sa robe pour la caresser.

*Hmmmm...  Non, faut pas, faut surtout pas, merde!  Trisha nous regarde!*


Fenrir crut qu'il était en train de devenir fou.
_________________
Quand ça se présente mal, il ne reste qu'une solution : frapper dans le tas.


Revenir en haut
Keiko


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 89
Localisation: À quelque part...

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 04:02 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

* Eh merde, pourquoi est-ce que c'est si compliqué tout d'un coup de garder son linge sur le dos. En plus, Fenrir me dévore des yeux depuis que j'ai remonté ma foutue robe. J'imagine que je dois le regarder ainsi moi aussi. Il est devenu si séduisant depuis quelques secondes...*

Keiko n'arrivait pas à regarder ailleurs, toute son attention était viré sur le jeune lycanthrope. Rouge d'embarras par les idées assez érotiques qu'elle avait soudainement eu se doutant que Trisha devait les avoir lues.

Quand elle vit Fenrir s'approcher d'elle, elle crut tout d'abord qu'elle hallucinait.


* Bon, mes désirs sont rendus tellement réels qu'on dirait qu'il s'approche vraiment de moi et qu'il gronde de désir ... Minute, je ne rêve pas, il avance vraiment ... Oui, c'est ça encore quelques pas ... Non!!! Arrête, je ne pourrai pas résister si tu continues  *


Par la même occasion, elle entendit un autre grondement et elle comprit que c'était elle qui venait de le faire. Elle n'en revenait pas d'avoir fait cela, ce n'était pas dans ses habitudes d'agir ainsi. Mais en plus, elle résistait comme une malade pour garder sa robe. Cependant, quand elle se fit plaquer contre un tronc et qu'elle sentit les douces mains de Fenrir sur sa peau, un frisson de désir lui parcouru tout le corps.
N'en pouvant plus et réagissant sans vraiment s'en rendre compte, ses mains glissa tout le long du torse du jeune homme pour s'arrêter au niveau de son pantalon. Elle tenta de résister à la tentation de le lui enlever, mais en vain.
Tout à coup, son regard quitta Fenrir et alla sur Kéo. Elle arrêta tout ce qu'elle était en train de faire, car la scène était vraiment trop étrange. Son fidèle compagnon avait l'air très excité. En fait, il était dans le même temps qu'eux et il était très attiré par Trisha.
Mais, son attention revient vite vers Fenrir.

* Dieu, je n'ai jamais cru en vous, mais si vous existez réellement, je vous en supplie, faites tout ce qui est en votre pouvoir pour qu'on ne fasse pas ce à quoi je pense en ce moment... et si c'est une de vos mauvaises blagues... je l'apprécie vraiment beaucoup... quoi !? Je dis vraiment n'importe quoi... Ôh Feeennnrrriiirrr!!!! *

Surprise, Keiko vit qu'elle avait repris la tâche d'enlever la pantalon de ce jeune alfa qu'elle venait tout juste de rencontré.

_________________
Ils ne faut jamais se fier aux apparences, c'est parfois trompeur...


Revenir en haut
Fenrir Hunter


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2009
Messages: 83
Localisation: Dans l'auberge! où voulez-vous que je sois?

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 04:26 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

En sentant Keiko s'acharner sur son pantalon, Fenrir laissa échapper un gémissement de plaisir.  C'était vraiment plus fort que lui.  Il commença à baiser langoureusement le cou de la jeune fille, honteusement satisfait des petits sons qu'elle faisait sans le savoir au contact de ses lèvres.

*J'ai l'impression que mon pantalon s'est changé en étaut depuis qu'elle essaie de les enlever...  Dépêche-toi, j'en peux plus... oh non, non, fait pas ça...  Oh ouiiii!*


Cette situation absurde était en train de lui faire perdre toute sa tête. Presque malgré lui, ses mains s'étaient mises à se balader coquinement entre les cuisses de la pauvre ermite qui ne savait pas plus que lui où donner de la tête.  Il essayait de résister à ce désir incontrôlable, mais combatre un mal sans en connaître la cause, c'est aller au devant d'un cuisant échec.

*Au secours...  Je veux pas faire ça...  Oh merde, oui caresse-moi comme ça...  Plus bas...  Fenrir, calme-toi, t'as quand même pas envie de faire ça maintenant, et devant témoins en plus.*

Son cerveau embrouillé par les signaux contradictoires ne semblait pas affecter les reste de son corps qui, de toute évidence, s'en donnait à cœur joie.  Le loup-garou pressa ses lèvres presque sauvagement sur celles de Keiko, savourant leur douceur.

*Ah, les joies d'être à moitié animal...  Une petite pulsion et tu te retrouve presque nu en train de délirer contre une jolie fille...  Qu'est-ce que j'ai mangé de pas correct ce matin?*

Il frottait son corps contre celui de l'ermite, ses  mains se baladant un peu partout.


*Bordel de merde!  Si je trouve ce qui nous fait cet effet-là, je le mets en pièce!*
_________________
Quand ça se présente mal, il ne reste qu'une solution : frapper dans le tas.


Revenir en haut
Keiko


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 89
Localisation: À quelque part...

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 05:21 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Après quelques minutes a s'acharné avec le pantalon, Keiko finit par le lui enlever un peu trop sauvagement, mais c'est le résultat qui compte après tout.

* Est-ce que quelqu'un peut bien me dire pourquoi ils ont inventé des pantalon aussi complexe ? Bon, c'est vrai avec tout la hâte que j'ai a le lui arracher, ça ne doit pas aider... *

La pauvre fille, malgré toute sa volonté, ne pouvait s'empêcher de balader ses mains sur le torse et les bras musclés de Fenrir. Son corps ne désirait qu'une chose et c'était cet être collé sur elle, mais son cerveau ne savait plus quoi penser de tout cela : tantôt il voulait lui aussi ce jeune homme, tantôt il ne voulait qu'une chose reprendre le contrôle de son corps.


* Mais il embrasse comme un dieu celui là !! Continue ne te gène pas... Oh oui... Pourquoi résister quand tout les deux nous le voulons ardemment ... Non, frappe toi, fait n'importe quoi, mais réveille toi. Tu le connais à peine. Mais il est si irrésistible. Regarde moi ces ... Non!!! Je ne veux pas savoir... Et pis de la merde que Trisha soit là ou pas, j'en peux plus... *

Empognant Fenrir, Keiko le poussa et les deux trébuchèrent dû à une vieille grosse souche de tronc d'arbre à terre et se retrouvèrent sur le sol en moins de deux secondes pleins de feuilles sur eux. La jeune ermite s'empressa de se débarasser de sa robe.

* Dire que depuis tout à l'heure, je tente de la garder sur moi. Quel ironie du sort ... *


- Ah, là c'est plus confortable, je n'ai plus l'écorce du tronc d'arbre qui me griffe dans le dos et ainsi le tronc nous cache un peu ... Mais qu'est-ce qu'on fou là, on ne devrait pas...

Elle se tut et approcha sa tête vers celle du lycanthrope pour l'embrasser lagoureusement .

_________________
Ils ne faut jamais se fier aux apparences, c'est parfois trompeur...


Revenir en haut
Fenrir Hunter


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2009
Messages: 83
Localisation: Dans l'auberge! où voulez-vous que je sois?

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 05:49 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Son cerveau semblait s'être déconnecté de la réalité et, entre deux messages de plaisir, Fenrir avait des éclairs de lucidité.  Les informations lui arrivaient par bribes disparates et son corps lui envoyait joyeusement tellement d'ondes de plaisir qu'il lui était difficile de reprendre ses esprits assez longtemps pour résister efficacement.

Entre deux baisers, il parvint à murmurer, complètement perdu :

J'en sais rien...  J'en sais fichtrement rien...  Tout ce que je sais, c'est que mon cerveau , et tout le reste aussi d'ailleurs, est en train de péter les plombs.

Il était couché sur elle à présent, et un mélange de culpabilité et de désir l'assaillit brusquement lorsqu'il se  rendit compte à quel point ils avaient perdu le contrôle.  Enfouissant son visage dans le cou de Keiko, le lycanthrope gémit doucement :

Je suis désolé, tellement désolé.

Puis il recommença à l'embrasser, la caresser un peu partout, leur peau se frottant frénétiquement l'une contre l'autre. 

*J'ai envie de pleurer.  Pourquoi ça nous arrive à nous? Pourquoi?  Pourquoi j'ai juste envie de finir ce qu'on a commencé, alors que c'est clairement la pire chose à faire*


Le soupir qui s'échappa des lèvres de la jeune fille lui fit brusquement prendre conscience de ce qui venait de se passer.


Non...  Par pitié, dis-moi que j'ai pas fait ça...  s'il te plaît...

Il avait presque les larmes aux yeux à présent.  Il s'en voulait d'aimer ça à ce point.  Il enfouit de nouveau son visage dans le cou de Keiko et continuant de l'embrasser, haletant.

*Dieu... si t'existe...  je t'emmerde.*
_________________
Quand ça se présente mal, il ne reste qu'une solution : frapper dans le tas.


Revenir en haut
V'lane


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 86
Localisation: Sûrement dans votre lit

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 18:01 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Toujours en train d'espionner comme un sale voyeur ses deux nouveaux jouets, V'lane était tout content du spectacle et de l'effet que son aura produisait sur le monde. Cacher derrière une souche où on n'apercevait que le haut de son visage, il prenait un malin plaisir à commenter la scène entre Keiko et Fenrir.

* Oh, la jeune asiatique lève sa robe... NON! Continuer à la monter, merde elle l'a rebaissé... Maintenant, le jeune homme s'approche de la fille, il la plaque sur un arbre... Ça devient vraiment intéressant... Il promène ses mains sous la robe tandis que sa partenaire essaye de lui enlever son pantalon. C'est très chaud entre ces deux là. Elle le pousse sauvagement vers une vielle souche et ... QUOI !!? NOOOOOOOOOOOONNNNNN !! *

Furibond et abasourdis, V'lane se leva d'un bond de sa cachette. Il n'en revenait pas, le moment qu'il attendait avec impatience venait de se passer et il l'avait manqué à cause que ses marionnettes étaient tombés du mauvais côté de la souche. Il ne pouvait plus rien voir d'où il était accroupit.

* Ce maudit tronc d'arbre vient de me gâcher d'aplomb ma journée. *


Complètement fou de rage, il s'approcha d'un pas très colérique de ses jouets en oublia de se faire discret et souleva l'objet de sa colère pour le laisser à au moins vingt mètres plus loin où il alla se fracasser contre un autre arbre.

- Bon, maintenant, il n'y a plus rien pour me cacher la vue. Vous pouvez reprendre où vous étiez rendus et mettez un peu plus d'enthousiasme...
, dit-t-il à Keiko et Fenrir qui étaient surpris.

_________________
Le sexe et le meurtre, il n'y a rien de mieux que ça dans la vie.


Revenir en haut
Fenrir Hunter


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2009
Messages: 83
Localisation: Dans l'auberge! où voulez-vous que je sois?

MessagePosté le: Ven 3 Juil - 18:21 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

*Mais qu'est-ce qui fout là, lui?  Une petite minute...  il vient pas juste de nous dire qu'il nous espionnait, espèce de sale pervers!!!!!!  Mais on est bien là, j'ai pas envie de bouger...  Mais ça pas la tête, on a un sale voyeur qui nous reluque pendant qu'on le fait, et, moi, je resterais là comme un idiot !?  Si ça se trouve, c'est de sa faute en plus!*

Partagé entre l'envie d'étrangler ce bellâtre de sang-froid et de lui obéir,  Fenrir lui grogna sèchement :

Fiche le camp, vampire d'opérette.  Ta mère t'as jamais dit qu'il fallait pas espionner les gens?


Les muscles tressaillants de l'alpha en disait long sur ce qui s'ensuivrait probablement si le vampire n'obtempérait pas.  Il était complètement furieux, mais surtout monumentalement embarrassé par la tournure de la situation.

*Que Trisha nous voit perdre la boule, c'était déjà gênant, mais ça, c'est de l'humiliation pure et simple.  Le pire dans tout ça, c'est que depuis qu'il est là, j'ai l'impression que cette folie sexuelle qui nous a pris empire.  Non mais tu fait chier, gros crétin!*


Son énnervement était tel que ses crocs avaient commencé à allonger.

*Bon...  manquait plus que ça!  J'aurais dû rester dans mon lit ce matin, moi...*

_________________
Quand ça se présente mal, il ne reste qu'une solution : frapper dans le tas.


Revenir en haut
Keiko


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 89
Localisation: À quelque part...

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 19:57 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Surprise par le nouvel et étrange bel homme qui venait de débarquer en furie pour lancer la souche, elle resta abasourdi quelques instants et oublia qu'elle était en tenue d'Ève et que Fenrir était sur elle.  Cependant, quand Keiko sortit de sa torpeur, elle regarda de plus près ce séduisant vampire, et la colère lui monta au nez à cause d'un flashback.  Elle poussa violemment Fenrir et chercha sa robe pour être moins indécente, mais son envie de l'enlever revint aussi vite et il lui était encore plus difficile de la combattre que la dernière fois.

*Bordel! C'est quoi ça!?  Je suis furieuse, et le seul désir qui me vient en tête, c'est d'ôter mon linge de dessus mon dos et de me blotir sur ce corps des plus attirants!  Je ne comprends plus rien.*


D'un pas où la colère se voyait, la jeune ermite s'approcha de V'lane tout en rebaissant sa robe qu'elle avait, pour la ixième fois, remontée sans réellement le vouloir.

- Enfin, je t'ai retrouvé!!! Depuis tout ce temps que je te cherche, tu ne t'en tireras pas aussi facilement que la dernière fois!!!


Elle était tellement en colère qu'elle commençait à se transformer.

_________________
Ils ne faut jamais se fier aux apparences, c'est parfois trompeur...


Revenir en haut
V'lane


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 86
Localisation: Sûrement dans votre lit

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 20:01 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Retrouvant sa bonne humeur, V'lane comprit qu'il venait de faire une erreur.

*Que je déteste m'emporter ainsi, j'aurais dû apprendre depuis le temps que réagir sur un coup de tête ne m'apporte rien de bien.  Au contraire, c'est justement à cause d'un de ses nombreux coups de tête que la ville de Troie a été attaquée par les Grecs.  L'histoire raconte qu'Hélène a été enlevée par le prince Pâris, mais, en fait, elle est partie de son plein gré pour être avec moi après m'avoir aperçu.  J'ai bien failli y laisser ma peau, surtout quand les Grecs sont débarqués dans la ville et qu'il l'ont toute saccagée.  Ah! ce que les historiens peuvent raconter comme bêtises quand ils veulent...*

Retournant à la réalité, il répondit à Fenrir avec un sourire carnassier :

- Oh oui, ma mère me l'a répéter je ne sais plus trop combien de fois qu'il ne faut pas espionner les gens, mais je les ai toujours emmerdés, elle et ses conseils à la noix.


Voyant que la jeune asiatique revenait à elle, il ne comprit pas tout de suite ce qui se passait.  Son regard le scruta un instant et elle devint rouge de colère.  En général, quand on le voyait, la réaction des gens était tout le contraire.  Au même moment, il comprit qu'il venait de faire une deuxième erreur, mais beaucoup plus importante que la première.

*Minute...  Ce ne sont pas de simples mortels.  Eh merde, mon instinct ne pourrait-il pas être plus rapide à réagir?  J'ai affaire à trois loups-garou et...  un loup...  il est perdu ou quoi?  Pourquoi est-ce que j'arrive toujours à me mettre dans la merde?  Bon, par le regard que me lance la jeune asiatique, je suis mieux de foutre le camp le plus vite possible, car un lycanthrope, c'est déjà dur à tuer, alors s'il faut qu'il y en ai trois, je suis bon pour faire de la chair à pâté...*

Avant même qu'il ait eu le temps de réagir, les paroles de la demoiselle le clouèrent au sol.  Il avait beau se creuser les méninges, elle ne lui disait rien.

*Est-ce que je l'aurais abusée, elle ou quelqu'un de son entourage?  Cherche, V'lane...  Ce n'est pas facile, comme si je pouvait me rappeler de tout le monde qui m'en veut...  C'est qu'il y en a un méchant paquet...*

- Euh...  On est supposé s'être déjà rencontrés?  Je n'aurais jamais oublié un visage aussi que le vôtre.  Les Vietna... attend...  Ohhhhhhh, je vois.  Je te replace maintenant.  Tu ne serais pas la petite fille de quatre ans environs que j'ai laissé vivre alors que je m'occupais de sa famille?  Avec un grand sourire,  Comme tu as changé, j'ai bien fait de te laisser la vie sauve, même si, pour être franc, je croyais que tu allais crever de toute façon...
_________________
Le sexe et le meurtre, il n'y a rien de mieux que ça dans la vie.


Revenir en haut
Fenrir Hunter


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2009
Messages: 83
Localisation: Dans l'auberge! où voulez-vous que je sois?

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 20:13 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

*Woooahh!!!*

Avant de comprendre quoi que ce soit, Fenrir se retrouva par terre en train de regarder Keiko se rhabiller.  Le lycanthrope était confus, les évènements allaient trop vite pour son cerveau alangui par le sexe, mais, au bout d'un moment, une lueur de compréhension s'alluma dans son regard.  Ne se souciant plus tellement d'être nu, étant conscient que ses vêtements allaient probablement plus le déranger qu'autre chose, le jeune homme se leva assez prestement pour aller rejoindre Keiko.


Alors, c'est lui le salaud que tu cherchais ?

Son corps le torturait pour qu'il se frotte encore contre la jeune ermite.  C'était plutôt frustrant, surtout qu'il fallait penser à un plan d'action.  Pour se forcer à réfléchir plus clairement, Fenrir dut faire un compromis entre sa raison et son instinct.


*Bon ben voici le plan : on zigouille ce crétin et je retourne finir de perdre la boule avec Keiko...  Ouais, c'est un très bon plan, ça.*

Fenrir gronda férocement en regardant V'lane.  Il n’aimait pas du tout la façon dont il regardait la jeune fille.  La jalousie pris le dessus sur son désir (ou plutôt était excitée par son désir), achevant de transformer le jeune lycanthrope sous sa forme hybride.

Pour bien visualiser Fenrir transformé, il faut tenir compte du fait qu'il est un Alpha (ce qui signifie qu'il est nettement plus imposant qu'un loup-garou classique).  Ajoutez une gueule garnie de longs crocs et des griffes acérées, le tout greffé sur un corps musculeux couvert d'une épaisse fourrure argentée.  Ah oui, bien entendu, on ne doit pas omettre une paire d'yeux bleu glace à l'expression plutôt hostile pour le moment.

Bref, une immense bête bourrée de testostérone se tient aux côtés de Keiko pour faire face au Vampire.

_________________
Quand ça se présente mal, il ne reste qu'une solution : frapper dans le tas.


Revenir en haut
Keiko


Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 89
Localisation: À quelque part...

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 20:19 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Toujours dans une colère noire, Keiko réussit tant bien que mal à garder sa forme humaine.  Elle n'était qu'à quelques pas de son pire ennemi et elle ne désirait plus qu'une chose, mis à par se blottir contre son corps d'athlète, c'est qu'il souffre comme elle avait souffert.

- C'est exactement lui, Fenrir.  C'est ce salopard qui a gâché toute ma vie.  Alors que j'avais CINQ ans et non quatre, il est venu voir mes parents avec une femme dans notre petite ferme au Vietnam et il s'est ''occupé'' d'eux comme il dit, mais j'étais là et j'ai tout vu.  Ce n'était vraiment pas beau à voir, surtout pour une petite fille de cette âge.  Il a d'abords attaché mon père pour le forcer à regarder ma mère se faire violer et, une fois qu'il eut terminé sa sale besogne, lui et la femme se sont amusés à les torturer.  La femme, qui avait pris mon père pour jouet, s'est mise à le trouer partout sur le corps avec de gros piquets.  S'il avait le malheur de perdre conscience à cause de la souffrance, elle le réveillait à coup de gifles ou de seaux d'eau glacée en plein visage.  Il a supporté le calvaire pendant plus de quatre heures avant de succomber à ses blessures.  Cependant, ma mère n'a guère eu plus de chance, car ce monstre, en pointant V'lane, s'est amusé à la brûlée vive, mais à petit feu.  Il a pris une torche et a commencé par cramer les pieds de ma mère pour tranquillement monter jusqu'à la tête.  Quand ils en eurent fini, ils sont partis et ils m'ont laissée sans famille.  J'ignore encore pourquoi ils ne m'ont pas tuée comme mes parents.  J'ai dû me débrouiller pour survivre depuis tout ce temps.  Depuis, je ne me réveille que pour une chose, c'est pour voir ces deux pourritures payer leurs crimes.

N'en pouvant plus d'être si près du but, la jeune fille se transforma complètement en louve, car elle détestait sa forme hybride, et se prépara à attaquer, peu importe ce que son corps voulait.  Son désir de vengeance était plus fort que tout le reste.  Elle avait attendu avec impatiente ce moment depuis plus de treize longues années.  
_________________
Ils ne faut jamais se fier aux apparences, c'est parfois trompeur...


Revenir en haut
V'lane


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 86
Localisation: Sûrement dans votre lit

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 20:25 (2009)    Sujet du message: Douce vengeance Répondre en citant

Quand V'lane vit que le jeune homme qui était avec Keiko s'approchait aussi de lui, il commença à paniquer un peu, tout en le cachant.  Cependant, quand Fenrir se transforma, le choc fut tel que, si sa mâchoire aurait pu tomber jusqu'à terre, elle l'aurait fait.  Il était sans voix.

*QUOI!? Non, dîtes-moi que je rêve.  Ce n'est pas un Alpha.  Il est bien trop jeune...  mais son imposante stature ne trompe pas.  Eh merde, je me suis vraiment mis dans un sale pétrin cette fois-ci.*

Mais, une fois le choc passé, il reprit espoir et confiance de s'en sortir en seul morceau.  Après tout, ce n'était pas la première fois qu'il risquait de mourir.

*Ça a certains avantage d'avoir cette aura autour de moi et d'avoir plusieurs milliers d'années d'expérience.  L'effet de ma présence va les ralentir un peu, puisqu'ils sont des loups-garou et que leur part animale est encore plus présente et plus imposante que chez les êtres humains normaux.*

Une fois que Keiko eut fini de parler et qu'elle se transforma, V'lane comprit que c'était le bon moment pour s'éclipser, mais avant, il sauta haut dans un des arbres pour s'éloigner quelque peu de ceux qui voulaient sa mort.
 

- Sachez, jeune demoiselle, que je n'ai point violé ta mère, c'est elle qui m'a supplié de coucher avec elle, et j'ai fait une fleur à votre père en le laissant regarder.  Il a pu se rincer l'œil avant de mourir, vous ne pouvez pas dire que je n'ai pas été gentil.  Cependant, je dois l'avouer, j'ai toujours aimé torturer les gens avant de les achever.  Mais, pour revenir au présent, je serais volontiers resté en votre chaleureuse compagnie, mais je suis attendu ailleurs.  À une prochaine fois, j'espère.


Sur ces derniers mots, V'lane s'éclipsa sans laisser de traces, mais avant, il leur fit une jolie révérence.  Ils eurent même droit à l'un de ses sourires sadiques.

(Suite avec V'lane à la taverne ------- étrange évènement)


_________________
Le sexe et le meurtre, il n'y a rien de mieux que ça dans la vie.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:00 (2017)    Sujet du message: Douce vengeance

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Forêt -> forêt Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com