Le manoir caché Index du Forum
Le manoir caché
Bienvenue dans un manoir caché dans une sombre ville dévastée par des meurtres en tous genre. À vos risques et périls de venir y habiter
 
Le manoir caché Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: L'arrivé d'un petit nouveau ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Village -> Maisons des villageois
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kamau Fathi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 2
Localisation: Là où je dois être

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 03:10 (2009)    Sujet du message: L'arrivé d'un petit nouveau Répondre en citant

Après avoir traversé maintes contrées depuis sa terre natale, un solide et grand homme à la peau noir arriva dans un petit village de la Roumanie qui avait l'air complètement mort à ce moment de la soirée. Le soleil s'était couché depuis une bonne heure et il n'y avait aucune présence humain ni animal. Le gaillard se demanda s'il n'arrivait pas trop tard, les rumeurs à propos de cet endroit étaient peut-être véridiques. Les villageois avaient fuit ou étaient tous morts depuis qu'il avait entendu les ouï-dire.

* J'aime pas cette place, ça sent la peur et la mort. C'est tellement sombre et froid à comparer à mon pays. Pourquoi ma maîtresse m'a telle envoyé dans ce coin-ci ? En plus, elle va se m'être dans une de ces rage si je reviens en lui disant qu'il n'y avait personne... *


Continuant à chercher une trace de vie dans les rue sinistres, il commençait à désespérer quand il crut voir quelqu'un au loin. Est-ce son imagination qui voulait lui jouer un mauvais tour ou bien c'était vrai, il n'aurait su le dire, mais il espérait vraiment qu'il y avait vraiment une personne. Non seulement pour avoir la preuve que le village était belle et bien habité, mais aussi pour peut-être espérer trouver un toit pour passer la nuit au lieux de dormir à la belle étoile. Puisqu'il avait marcher jour et nuit afin d'arriver le plus tôt possible pour ne pas trop faire patienter sa maîtresse, il n'avait pas dormis beaucoup depuis quelques semaines et une bonne nuit de sommeil ne lui ferrait pas de tort.

Il marcha donc vers ce qu'il avait cru être une personne tout en croisant le doigt. C'est donc d'une démarche très non gracieuse que Kamau se balada avec sa massue dans le dos vers l'ombre. S'il y avait vraiment quelqu'un et qu'il avait regardé dans la direction de l'Africain, il n'aurait aperçu qu'une gigantesque silhouette venue tout droit de ses pires cauchemars. 

_________________
Faites l'amour, pas la guerre.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Sep - 03:10 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
V'lane


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 86
Localisation: Sûrement dans votre lit

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 02:59 (2009)    Sujet du message: L'arrivé d'un petit nouveau Répondre en citant

Une fois sorti du cimetière de peine et de misère, V'lane était complètement désorienté. Il ne savait plus où il allait et, pour l'aider encore plus, sa vision commençait à devenir embrouiller. Même s'il était un vampire, sa blessure au bras tardait à cicatriser et il perdait beaucoup de sang à cause de cela. Heureusement, les plus petites plaies avaient déjà guérir, mais le combat avec Keiko et Fenrir l'avait terriblement abîmé. En plus, le coup qu'il avait reçu, quand le lycan alpha lui avait sauté dessus, lui avait cassé deux côtes.

Bref, une fois hors de danger, le pauvre petit vampire se trouva dans une rue déserte pleins de chaumières et ne se souvenant presque pas du trajet entre cette rue et le cimetière, mais pour l'instant, sa perte de mémoire était sa dernière préoccupation. Puisque l'adrénaline était parti, il s'arrêta et s'effondra à terre sans jamais se rendre compte qu'il y avait une énorme ombre non loin de lui qui s'approchait.


* Eh merde, mais qu'est-ce qui m'a pris de vouloir être courageux, j'ai presque failli être réduit en bouillie pour loups-garous. C'est clair que je ne ferrai plus jamais cette erreur. Oh diable la bravoure !! La lâcheté m'a toujours tenu en vie jusqu'à présent continuons ainsi, ça me réussis mieux. Cependant, pour l'instant, il me faut du sang, mais comment ? Il n'y a personne dans ce foutue village. Pourquoi c'est toujours quand on a besoins de gens qu'ils se cachent et dès qu'on n'en a plus de besoins, ils sortent de nul part à grand troupeau ?... Allez, réfléchis V'lane... mais oui, qu'est-ce que tu penses que je fais, maudite conscience stupide! ... Bon, essayons le carte de la pitié *

C'est alors que le charismatique buveur de sang essaya d'aller vers une maison pour cogner, en espérant que les habitants ouvriraient et le prendraient en pitié. Cela n'aurait pas été la première fois qu'il aurait usé de ce subterfuge, mais avant il n'avait jamais été aussi blessé.

* Qui n'aurait pas de compassion pour un homme grièvement mutilé, qui se vide tranquillement de son sang et qui est aussi pâle qu'un drap .... heeiin? *


Cependant, V'lane n'eut jamais le temps de cogner, ni même de se rendre à la maison la plus près. Il venait de se rendre compte qu'il n'était pas aussi seul qu'il le croyait. Quand il vit la personne qui arrivait, il crut bien que sa dernière heure était venue.

* Est-ce que je rêve ? ... Non, ça doit être une hallucination. Ça ne se peut pas qu'un être humain soit aussi colossal que ça... *

_________________
Le sexe et le meurtre, il n'y a rien de mieux que ça dans la vie.


Revenir en haut
Kamau Fathi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 2
Localisation: Là où je dois être

MessagePosté le: Mar 22 Sep - 19:28 (2009)    Sujet du message: L'arrivé d'un petit nouveau Répondre en citant

Alors que le gigantesque homme s'approchait toujours de l'ombre, Kamau sursauta quand il vit la silhouette tombée à terre. Il avait maintenant la confirmation que c'était bien quelqu'un, mais qui avait un problème. Étant donné que l'africain était un homme d'une grande générosité et toujours là pour aider son prochain même si son physique disait tout le contraire, le colosse courut vers la personne. Cependant, plus il s'approchait et plus il ressentait un drôle de sentiment qu'il ne comprenait pas d'où il venait. Très étrangement, il se sentait de plus en plus attirant vers la silhouette assise à terre et cela le perturbait énormément.

Quand il fut au côté, il se pencha et remarqua qu'il avait devant lui un homme dans la vingtaine, très séduisant, mais aussi qu'il avait d'énormes blessures surtout sur son bras gauche et sur le torse. D'après ce qu'il vit, il savait que le pauvre avait rencontré un loup-garou, il reconnaissait les marques et la bête devait être assez grosses. C'est donc dans un élan de compassion et de pitié que Kamau essaya d'aider le pauvre homme qui avait l'air terrifié et/ou sous le choc. Il entreprit de faire un garrot au niveau de l'épaule pour diminuer l'hémorragie, il déchira alors ce qui restait de la manche de la chemise de l'inconnue et avec le bout de tissu, il fit le garrot. Même s'il n'avait pas beaucoup de connaissance sur ce sujet, le gaillard savait que le blessé aurait besoin d'un médecin. Il prit alors la décision de le prendre dans ses bras tout en essayant de lui faire le moins mal possible.

Évidemment, il n'était pas originaire d'ici, donc il ne savait pas où il pourrait trouver un docteur, il cogna à une porte, sauf que personne ne lui ouvrit la porte. Désespéré, il avança et vit à deux, trois mètres une auberge
.

* Là-bas, je risque de trouver quelqu'un qui pourra me dire où trouver de l'aide. Je vois de la lumière à travers les fenêtres, c'est bon signe. *


M'sieur, t'nez bon. J'vais vous tchrouver un docteur, dit-il de sa voix très grave et avec un accent qui trahissait ses origines africaines.

_________________
Faites l'amour, pas la guerre.


Revenir en haut
V'lane


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 86
Localisation: Sûrement dans votre lit

MessagePosté le: Mer 23 Sep - 22:03 (2009)    Sujet du message: L'arrivé d'un petit nouveau Répondre en citant

V'lane fit son possible pour ne pas se faire remarquer par l'armoire à glace qui avançait dans sa direction. Bien sûr, il sut d'avance qu'il ne pourrait passer inaperçu surtout à cause de son aura qui avait tout de même diminué dû à son état lamentable. Même s'il était terrifié puisqu'il était sans défense, son maudit bras tardait vraiment à guérir et sans parler de ses autres blessures. Il savait qu'il n'aurait une chance si l'étranger décidait de se battre.

Une fois le colosse devant lui, il l'étudia quelques secondes et V'lane fut persuadé que l'inconnue était venu pour l'achever. Tout dans son physique disait cela. La séduisant vampire se ferma alors les yeux et attendit sa dernière heure s'attendant à tout moment à sentir la grosse massue de l'homme sur sa tête pour la fracasser comme une vulgaire noix.


* Si je dois mourir aujourd'hui, je préfère ne pas voir celui qui va me la donner... En tout cas, il prend son temps, il n'est pas pressé ... *

Tel fut sa surprise quand il entendit la manche de sa chemise se déchirer et de sentir une pression à son épaule. Totalement étonné, il ouvrit les yeux et dévisagea le gaillard sans rien comprendre.


* Quoi ce gros de tas de muscles et de tendons m'aide !? *


V'lane se laissa donc transporter sans dire un mot par l'Africain même s'il était encore capable de marcher sur ses jambes. De toute façon, il ne voulait pas vraiment risquer de mettre l'homme en colère, le vampire tenait tout de même à la vie et il ne voulait pas voir son "sauveur" dans cette état-là.

Cependant juste avant qu'il ne pénètre dans l'auberge, V'lane prit le peu de courage qui lui restait (ce qui veut dire vraiment très peu) et parla à l'homme tout en essayant de débarqué des bras du colosse.

- Oh, je ne voudrais pas me montrer ingrat envers vous, mais je me sens beaucoup mieux maintenant. De plus, la dernière fois que je suis entré dans cette place... disons que ça c'est plutôt mal fini et je ne crois pas qu'ils seront content de me voir.


Dès qu'il put toucher le sol à nouveau, il prit la poudre d'escampette sans même remercier l'inconnu ou lui dire au revoir. Son courage l'avait quitté à ce moment et son instinct de survie, si on peut dire ça comme ça, avait pris le dessus. Il courra donc sans savoir où il allait, mais fini par s'arrêter devant ce qui avait l'air d'une petite maison abandonnée. Il y resta jusqu'à ce que ses blessures guérisses complètement.

(Suite avec V'lane ----> Une rencontre des plus ... étonnante )
_________________
Le sexe et le meurtre, il n'y a rien de mieux que ça dans la vie.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:34 (2017)    Sujet du message: L'arrivé d'un petit nouveau

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Village -> Maisons des villageois Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com