Le manoir caché Index du Forum
Le manoir caché
Bienvenue dans un manoir caché dans une sombre ville dévastée par des meurtres en tous genre. À vos risques et périls de venir y habiter
 
Le manoir caché Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le nouvel endroit ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Village -> Taverne-auberge
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bazil


Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 3
Localisation: Là où la viande est la meilleur.

MessagePosté le: Sam 7 Nov - 19:47 (2009)    Sujet du message: Le nouvel endroit Répondre en citant

Poussant la porte de la taverne Bazil regarda autour de lui et constata le nombre de clients atablés parler fort et mal.
* Tant de personnes au même endroit. C'est impressionnant le bruit et l'odeur qu'ils dégagent, des humains sans consitance à mon avis. Pensa-t-il, Oh tien celui là au fonde a l'air délicieux... Non je ne dois pas céder à mes instincs si je veux pouvoir rester un peu dans cette ville.*
S'avancant vers une table inacupée, il remarqua que son ventre criait famine. * Une semaine sans viande digne de ce nom, juste quelques lapins squelletiques*.
Enfin l'aubergiste s'approcha pour prendre commande, Bazil faillit dire me garçon au fond et saignant s'il vous plait, mais il se retint à temps et commanda à la place un morceau de boeuf. Lors que le plat arriva Bazil l'engloutis puis ajouta:
- La même chose mais avec une chope de bière cette fois-ci.
_________________
Dans la nuit la seul chose que tu pouras me cacher c'est ton ombre.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Nov - 19:47 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pnj


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2009
Messages: 30

MessagePosté le: Jeu 12 Nov - 22:54 (2009)    Sujet du message: Le nouvel endroit Répondre en citant

Après une dure journée en la compagnie du très et célébré curé du village, le frère Thomas décida d'aller se changer les idées en allant manger un bon repas à la taverne tout en espérant discuter avec quelques paroissiens. Il avait beau apprécier Monsieur le curé, mais de temps en temps, il aimait bien avoir une petite pause de lui.

Il entra, donc dans l'auberge de Maurice content de se retrouver dans cet endroit chaleureux. Mais, c'est seulement après s'être accrocher dans un pied qui trainait par là et s'être sérieusement cogné la tête sur le comptoir qu'il repéra une table avec ses bons amis. Tout en allant vers eux, en regardant droit devant lui pour ne pas se refaire un autre ecchymose sur la tête, il ne vit jamais la serveuse et il lui rentra dedans de plein fouet. Le contenu que la jeune femme s'apprêtait à apporter à une table alla sur un homme qui mangeait tranquillement dans son coin et que Thomas n'avait jamais vu avant. Le pauvre frère s'excusa envers la serveuse et l'étranger. Il s'empressa d'enlever le gros morceau de bœuf que l'homme avait sur les cuisses.


- Je suis vraiment désolé, cher monsieur. Je suis un vrai danger public sur deux jambes. Ça m'arrive fréquemment de renverser tout plein de trucs sur les gens involontairement... Veillez me pardonner ma maladresse, en acceptant que je vous paye une chope de bière ou ce que vous voulez.


Après avoir ramasser toute la nourriture qui était tombé sur l'inconnu, le rouquin alla la jeter et commanda par la même occasion un ragout et deux chopes de bières. Pour ensuite, revenir s'assoir à la table de l'homme.

- Je ne crois pas vous avoir déjà aperçu à l'église ou dans la ville. Alors qui êtes-vous et que venez-vous faire par  ici, si ce n'est pas trop indiscret ? De plus, vous devez sûrement avoir entendu parler des rumeurs à propos d'ici, ce n'est pas un coin très plaisant dernièrement pour passer des vacances. Il baissa la voix et approcha sa tête de l'homme.  Mon mentor, le curé du village dit même qu'il y aurait des démons de Satan qui rôderaient dans les environs. Sans crier gare, il remonta la voix et le torse. Mais que je suis bête, je ne me suis même pas présenté. Je suis frère Thomas Wjatscheslaw, à votre service, dit-il avec son habituel air enfantin et heureux.


Revenir en haut
Bazil


Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 3
Localisation: Là où la viande est la meilleur.

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 11:49 (2009)    Sujet du message: Le nouvel endroit Répondre en citant

Bazil odserva le frêle prêtre assis devant lui.
*S'il savait qu'il parle en ce moment à un "démon de Satan" je me demande la tête qu'il ferait*
Bazil regarda le prêtre droit dans les yeux et lui dit:
"- Non, je n'est pas entendus parler de rumeurs à propos de démon ou créature de l'enfer. Je me présente je suis Bazil, un humain solitaire, mes parents ont eu des problèmes et je suis venus ici pour être tranquile.*
Les chopes de bières arrivèrent vite, il en saisit une et déclaras:
"- A votre combat contre les forces du mal. Mais je ne pense pas que vous devriez boire cette bière, car l'ivresse peut conduire à faire des chose que la moral réprouve."
Pourtant la chope à ses lèvres, l'inconnu, demanda:
- Votre paroisse accueil-t-elle les pauvres gens, je ne pense pas avoir assez d'argent pour payer une chambre ici donc ça m'arrangerait bien.
_________________
Dans la nuit la seul chose que tu pouras me cacher c'est ton ombre.


Revenir en haut
pnj


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2009
Messages: 30

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 23:25 (2009)    Sujet du message: Le nouvel endroit Répondre en citant

Tout en attendant sa commande, le frère Thomas écouta attentivement ce que son compagnon lui racontait. C'est avec son air enjoué qu'il lui répondit:

- Eh bien, mon cher Bazil, je vous souhaite la bienvenue dans notre merveilleuse ville. Vous verrez, vous apprécierez être ici. Mis à part les quelques meurtres et les démons qui rôdent, c'est un endroit très tranquille avec des habitants sympathiques.

Quand les chopes arrivèrent, il s'empressa de lever son verre et de dire:

- Au combat contre les forces du mal, Amen ! Puis, il prit une grosse gorgée. Ah ça fait du bien, ça va atténuer la douleur que j'ai à la tête et si jamais, je fais quelque chose d'immorale. Dieu sera là pour me pardonner ainsi que Monsieur le Curé.

Vidant d'un coup ce qui restait dans sa chope, il commença à ressentir les effets de l'alcool dans son corps. C'est ainsi qu'il décida qu'il avait pris assez d'alcool pour la journée. Puis, il reprit:

- Oh ! Bien sûr que nous accueillons les personnes dans le besoin. Ça ne sera peut-être pas là place la plus confortable que vous aurez connu, mais c'est déjà mieux que de dormir dehors dans le froid. Je vous montrerai le chemin quand vous serez prêt à partir et que j'aurai fini ce délicieux ragoût. Prenant une bouchée de son repas, il regarda l'homme dans les yeux. Mais d'ici là, racontez moi donc votre histoire. Je serais ravi de l'entendre si vous le voulez bien, dit-il avec un grand sourire amical.


Revenir en haut
Bazil


Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 3
Localisation: Là où la viande est la meilleur.

MessagePosté le: Ven 15 Jan - 12:47 (2010)    Sujet du message: Le nouvel endroit Répondre en citant

Azarel regarda l'homme d'église et sourit en coin , il répondit simplement:

- He bien mon frère je vois qu' il y a des avantages à être moine, le pardon des péchés en échange d'une vie de piété, mais puisque vous me le demandez voici : mon histoire est une suite de malheur, mes parents sont morts lorsque j'étais jeune et j'ai passé ma vie à fuir des personnes que je n'ai jamais vue, et que je ne veux pas voir.

Bazil regarda le moine dans les yeux, et ce demandait si il pouvait lui faire comfiance, car lorsque l'on a un passé telle que le sien on ce méfierait même de sa propre mère. Ce frère était divertissant et sa grande maladresse l'ammusait. Tout en pensant il comtinua de manger avant de demandez:

- Mais vous mon chère Thomas quel est votre histoire si cela e vous dérange pas, exusé le manque de présision de la mien, même si je pense que vous êtes tout à fait loyal est honorable, je doit me méfier de tant de gens que je ne puis vous en dire plus.
_________________
Dans la nuit la seul chose que tu pouras me cacher c'est ton ombre.


Revenir en haut
pnj


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2009
Messages: 30

MessagePosté le: Ven 15 Jan - 18:45 (2010)    Sujet du message: Le nouvel endroit Répondre en citant

Tout en mangeant son délicieux repas qui le réchauffait, le frère Thomas écouta ce que l'homme lui racontait et fut bien triste d'entendre une histoire comme celle-là. Le rouquin attendit que Bazil eut finit de raconter sa vie avant de parler sur un ton rempli de compassion.

- Je suis vraiment désolé pour vos parents, je comprends la douleur qu'on peux ressentir. Cependant, si Dieu a voulu vous faire vivre ses expériences, c'est qu'il devait avoir de bonnes raisons comme on dit les voies du Seigneur sont impénétrables. Seul lui sait ce que nous devons apprendre avant d'aller le rejoindre. J'ai moi-même perdu de nombreux frères et sœurs, ils ont tous été retrouvés morts dans la forêt. On n'a jamais trouvés le ou les coupables, mais Monsieur le Curé est persuadé que c'est l'œuvre de Satan lui-même.

Puis, il s'arrêta pour finir son ragoût, mais avec sa chance, un morceau de carotte passa de travers et il commença à s'étouffer avec. Le frère habitué à cela se leva rapidement et avec le dossier de sa chaise, il se fit la manœuvre de Heimlich. Au bout de quelques coup, il réussit à enlever le morceau de carotte pris dans sa gorge et à respirer de nouveau normalement. Nullement terrifié, il se rassit comme si rien ne s'était passé.

- Désolé, ça m'arrive tellement souvent que ça devient naturel pour moi. Mais où en étais-je déjà?... Ah oui, je peux comprendre que vous ne puissiez pas tout me révéler, mais sachez que si jamais vous désirez vous confiez à quelqu'un ou seulement avoir une discussion à propos de tout et de n'importe quoi, venez me voir. Je serai là pour ça, vous pouvez compter sur moi, je serai muet comme une tombe ce qu'on me dit reste entre la personne et moi, dit-il avec un sourire franc et amical.

Par la suite, il se souvint que le nouvel arrivant lui avait demandé de lui raconté son histoire qui pour lui était des plus banal.

- Ah c'est vrai, j'étais en train d'oublié, mon histoire... Je suis originaire d'ici et le dernier d'une famille de vingt enfants, mais comme je l'ai dit avant, j'ai perdu dix de mes frères et sœurs. De plus, comme je n'ai pas de talent, sauf peut-être pour l'écoute et la compassion envers mes prochains, mes parents m'ont encouragé à devenir un religieux. Heureusement, monsieur le curé cherchait un apprenti a ce moment-là sinon j'ignore ce que je serais devenu. Voilà ma vie en quelques mots, mais vous verrez on ne s'ennuie pas ici. Il arrive pleins de trucs dans cette ville...

* Je me demande bien ce que ce brave gaillard a vécu pour se méfier autant des gens et qui sont ses personnes qu'il essaie de fuir? ... *


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:07 (2017)    Sujet du message: Le nouvel endroit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Village -> Taverne-auberge Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com