Le manoir caché Index du Forum
Le manoir caché
Bienvenue dans un manoir caché dans une sombre ville dévastée par des meurtres en tous genre. À vos risques et périls de venir y habiter
 
Le manoir caché Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Inespérée et Inamicale ::
Aller à la page: 1, 2, 314, 15, 16  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Forêt -> forêt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aurore


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: Quelque part... perdue... Nullepart

MessagePosté le: Dim 8 Nov - 22:12 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Aurore marchait avec une grâce peu commune. Pas parce qu'elle faisait attention, mais parce qu'elle était louve-garou et qu'actuellement elle était sous sa forme de loup. Ne faisant aucuns bruits lorsqu'elle posait la patte sur le sol sec et couvert de branchage, elle était sur une piste. Une bonne piste. Elle avait rattrapé le gros lapin et en plus il avait une patte cassée. Se léchant les babines, la louve brune et grise augmenta le pas, plantant ses griffes dans le sol et secouant sa queue d'anticipation.
Elle passa sous un sapin, sauta par-dessus un bosquet et trotta un bon moment sur la piste du lâche qu fuyait devant elle. Faut dire aussi qu'elle ne faisait rien pour qu'il n'ait pas peur, elle l'avait déjà attrapé et même mordu - la raison de sa patte cassée - mais elle l'avait laissé filé. Elle aimait jouer avec ses proies... sauf les cerfs. Ces satanés cervidés étaient rapides et endurants il ne fallait donc pas les laisser filés quand on en attrapait un. Évidement, cette chasse était plus aisé à plusieurs alors ce n'est qu'en urgences qu'Aurore s'attaquait aux cerfs et cela la peinait beaucoup. Le cerf avait un goût délicieux et il était rare qu'elle pouvait se permettre un tel festin.
Seule depuis sa transformation, elle avait rarement eut l'occasion de chasser une telle bête. Pas qu'elle n'avait jamais essayé les meutes, mais elle était incapable de supporter les caractères vengeurs et destructeurs des autres Loups-garous. Elle, elle ne cherchait pas, comme la plupart de ses confrères et consœur, à tuer celui qui l'avait transformés. Jeune, elle avait connu un loup-garou et l'avait envié alors lorsqu'elle l'était devenue elle ne s'était pas plainte.
La louve s'arrêta soudainement et leva le museau en l'air. Si elle avait été humaine elle aurait juré, mais n'étant pas équipé pour parler, elle gronda tout bas; à cause de son inattention, elle avait perdue sa piste. Elle tourna les talons, revint sur ses pas et inspecta le sol de son nez et de ses yeux. Quand elle la retrouva, elle sourit et tourna à gauche. Soudain, elle entendit un craquement et sourit encore; il était tout près. Elle se plaqua sur le sol et écouta. Il était juste là, derrière le buisson et il... il se léchait. Il était donc en partie déconcentré. Elle se mise alors à avancé lentement, toujours couché sur le sol terreux. Le lapin s'activa et elle s'immobilisa. Ce con s'était placé face au vent. Il allait mourir.
Elle attendit patiemment que le lapin revienne à son nettoyage, ce qui prit un petit moment. Elle était exaspérer d'attendre, mais son estomac lui ordonna de rester terré. Le lapin revint à son travail, les oreilles relevées et à l'écoute. Elle en profita pour s'avancer un peu puis... bondit, toutes dents dehors. Le lapin eut à peine le temps de la voir et de commencer à fuir qu'elle referma ses mâchoires dans son cou. Il mourir en quelques coups de tête. Satisfaite, elle tourna les talons et s'enfonça dans les fourrés, frottant sa fourrure contre un arbre ou un rocher. Elle trotta dans la forêt pendant dix minutes, revenant sur ses pas, puis sortit sous les lueurs de l'aurore dans une petite clairière.
Là elle trotta jusqu'aux cendres d'un feu de camp, se coucha au sol et se mise à dévorer sa proie. En une dizaine de minute elle eut finit et se lécha les babines, les quelques restes saignant du lapin à côté d'elle. Elle se coucha sur le flanc, roula sur le dos et s'étira longuement. Sans plus, elle s'endormit.
Lorsqu'elle se réveilla, elle était humaine et commençait à avoir froid. Elle était nue aussi.

- Foutue transformation de merde qui fait juste à sa tête. Pourquoi est-ce que tu fais pas juste te transformer quand je te le demande? Ah, mais non, c'est toi qui décide... et bien je vais te montrer moi.

Cependant, elle ne fit rien et se retourna sur le ventre pour se lever. Nue, elle s'avança vers son sac et sortit ses vêtements dont elle se rhabilla.

- Ah! C'est tout de même mieux comme ça.

Elle s'avança ensuite vers la forêt, mais s'immobilisa près des arbres; elle avait sentit une odeur qui lui fit retrousser les lèvres. Elle fouilla les feuilles et finit par trouver la bête; un renard. Il était accroupi dans les fourrés, les yeux fixés dans les siens et le corps près à bondir. Elle grogna profondément et fit un petit bond en avant.

- Dégage.

L'animal glapit et tourna les pattes. Satisfaite, Aurore choisit quelques branches, revint vers le feu, y mise les branches à bruler et se coucha tout près avant de fermer les yeux.
_________________
Choisir quand on aime malgré nous...



Dernière édition par Aurore le Lun 9 Nov - 21:42 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Nov - 22:12 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Irina


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 101
Localisation: Dans la douceur de sentiments nouveaux

MessagePosté le: Lun 9 Nov - 09:35 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Sans un bruit, une ombre se glissa entre les arbres... Irina aimait beaucoup chasser, uniquement pour le plaisir de la traque, de la lutte entre la proie et le prédateur... La louve n'était pas sûre d'attraper son repas, tout comme le repas n'était pas sûr de lui échapper...
Bien entendu, elle chassait sans arme, mais sous sa forme humaine ; en louve cela manquait un peu de piquant, et elle aurait déchiré ses vêtements.
Furetant entre les arbres entre lesquels s'infiltrait la lueur de l'astre du jour qui se levait doucement, elle décela l'odeur alléchante d'un lapin, accompagné de celle d'une...


*Louve ?... Il y a une lycanthrope dans les environs... Et si...*

Elle secoua la tête pour chasser cette idée. Un peu plus tôt elle avait rencontré une belle vampire, mais celle-ci n'était pas comme elle... Peu de femme était comme elle, à aimer la compagnie d'une autre femme de façon... intime...
Non, il n'y avait que trop peu de chance pour que cette louve-garou soit comme elle... D'un autre coté, rien n'était sûre ; Irina suivit donc la piste, oubliant temporairement la faim et la chasse pour chercher la lycan qu'elle avait sentit...
Finalement, elle la trouva. Allongée près d'un feu de camp, elle dormait, et ne l'avait pas entendu venir.
Visiblement, à son apparence, elle ne reniait nullement sa nature ; ses vêtements déchirés, et sa queue de louve en attestaient. Ce n'était sans doute pas une lycanthrope "sauvage", mais apparemment elle aimait bien sa nature de louve...
Irina se souvenait de sa transformation. Contrairement à une grande partie des lycan, elle avait voulu devenir une louve-garou. Et elle ne regrettait rien...
La belle blonde aimait ce que certains appelaient une malédiction. Elle n'y voyait pas d'inconvénients, au contraire...
Elle décida de s'approcher, et comme à son habitude, son pied dérapa ; inévitablement, son joli visage rencontra le sol assez vite, sa maladresse lui causant toujours autant de souci...

_________________
Les hommes regardent plus souvent mon décolleté que mon katana...
Une erreur bien souvent fatale...




Revenir en haut
Aurore


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: Quelque part... perdue... Nullepart

MessagePosté le: Lun 9 Nov - 16:37 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Aurore se retourna d'un bond et se transforma vite fait pour gronder et montrer des dents, le dos rond et le corps près au combat. Cela faisait un moment qu'elle sentait son odeur, juste qu'elle était tellement engourdie par le sommeil qu'elle n'y avait pas portée attention. Tout le corps crispé et les dents bien en vue, elle regarda l'autre lycan couchée au sol, grondant toujours de plus belle. À sentir son odeur et à voir qu'elle avait trébuchée plutôt que bondit, Aurore commença à se calmer et s'approcha lentement de l'autre, le museau pointé en avant, les dents toujours à découvert et les yeux fixés sur elle.
Il était rare qu'elle rencontrait des congénères, mais quand cela arrivait, elle faisait tout pour les éviter. Kelsey, le loup-garou qui l'avait aidé, avait toujours éviter ces rencontres. Il ne lui avait jamais dit pourquoi, lui disant seulement que, étant humaine, elle ne comprendrait pas. Maintenant elle comprenait; les loup-garou sauvages, ceux qui se laissait complètement allé à leur nature, n'était pas très amicaux et défendaient férocement leur territoire. Qu'ils soient de la même race ne changeait rien à ce fait. C'était l'une de ces bandes sauvage qui avait tuée Kelsey et qui l'avait mordue.
Avançant toujours vers l'autre lycan, elle sentit l'odeur du sang et vit qu'elle s'était assommé solide. Elle avait l'air encore consciente, mais à peine. Aurore s'approcha encore et tata la tête de la lycan du bout d'une patte. L'intruse gémit et tourna la tête. Aurore eut le souffle coupé; elle avait un magnifique visage. Restant immobile un moment à regarder l'air perdue de l'autre et la patte toujours en l'air, elle finit par s'asseoir et se retransforma, gardant tout de même sa queue brune et touffue.
Malgré ses transformations, elle avait encore ses vêtements. Étant très lousse - non seulement par leur fabrication, mais aussi à cause des nombreuses coutures qui avaient lâchées - ils étaient assez polyvalents pour ses deux formes. C'est sûre, à portée des vêtements lorsqu'elle était louve, elle avait l'air étrange, mais urgence oblige. Plus étrange encore pouvait être de voir une femme avec une queue, mais Aurore préférait la conserver pour la stabilité et aussi... parce qu'elle la trouvait belle.
Elle resta là, auprès de la lycan, pendant un moment, puis secoua la tête et se décida à l'aider. Elle la prise par les bras et la traîna près du feu qu'elle ranima. Elle sortit un linge de son sac puis une gourde. Humidifiant le linge, elle vint le déposer sur le front de la femme sur lequel une belle bosse apparaissait. Elle n'avait pas l'air inconsciente, mais le coup l'avait sonné pour le compte. Cependant, cela n'empêcha pas son visage d'être beau. Avec ses cheveux de blé et son corps - sur lequel son regard s'attarda malgré elle - elle était une belle femme.

- T'es chanceuse d'être mignonne toi.

Et elle s'étendit à nouveau près du feu, sur le flanc, ramenant sa queue sur son torse pour la serrer contre elle et réchauffé son corps dépourvu de poils.
_________________
Choisir quand on aime malgré nous...



Revenir en haut
Irina


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 101
Localisation: Dans la douceur de sentiments nouveaux

MessagePosté le: Mer 11 Nov - 21:38 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Quand la tête d'Irina percuta le sol, elle fut complètement sonné... Elle avait perdu connaissance, et n'avait pas réalisé que la lycanthrope l'avait approchée...
En revanche, elle se sentit trainer, quelqu'un la tirant par les bras, mais complètement dans les pommes la pauvre louve ne s'en rendit pas totalement compte...
Quand enfin elle recouvra ses esprits, elle sentit tout d'abord la chaleureuse caresse d'un feu de camp près d'elle, et il lui fallut un instant, alors qu'elle se redressait pour regarder autour d'elle pour comprendre la situation...
Le campement de fortune, la lycanthrope à l'allure sauvage, et sa maladresse qui lui jouait encore des tours...


*Je dois être maudite, ou quelque chose comme ça... J'ai beau faire attention, je finis toujours par-terre... Et puis ça fait mal !* Grommela-t-elle.

La belle louve regarda autour d'elle, cherchant des yeux la lycan dont elle sentait l'odeur, et tomba sur elle. Allongé près du feu, elle sommeillait paisiblement...
Si la lycan avait vraiment été sauvage, elle l'aurait sans doute tuée... Cela voulait dire que son apparence n'était du qu'au fait qu'elle accepte pleinement sa nature...
Ses vêtements s'étaient adaptés à ses transformations et Irina ne sut détourner les yeux de la lycan... Elle avait un air si indomptable, si... belle...
Irina resta un moment ainsi, à la regarder, incapable de dire le moindre mot... Elle l'aurait bien réveillée, mais son sommeil la louve n'osait troubler...
Jusqu'à l'instant où un peu de poussière chatouilla les narines de la lycan, et qu'elle éternua... dès lors, elle s'empressa de détourner le regard, rougissant de l'avoir regarder un moment, attirée par ce charme sauvage qui lui donnait envie de sauter sur elle et de l'embrasser avec fougue...
Alors qu'elle se redressait, Irina lui dit avec un brin de timidité dans la voix :


-Excuse-moi, je ne voulais pas te déranger, c'est que... j'ai perçu ton odeur et j'ai été étonnée qu'il y ait une autre louve dans les environs, alors...

Elle ne bougea pas, hésitante, attendant une réaction de sa part...
_________________
Les hommes regardent plus souvent mon décolleté que mon katana...
Une erreur bien souvent fatale...




Revenir en haut
Aurore


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: Quelque part... perdue... Nullepart

MessagePosté le: Mer 11 Nov - 23:30 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Aurore se sentit irrité. Elle était sur le point de s'endormir quand l'autre éternua. Elle ne sursauta pas, mais ouvrit les yeux de colère. Lâchant sa queue, elle se redressa sur son coude puis s'assit pour faire face à l'autre lycan. Alors qu'elle fixait l'autre depuis un moment, un frisson la parcourut. Sans lâcher la femme des yeux - et sans même bouger le reste de son corps en fait - elle ramena sa queue sur le devant, pour se couvrir le ventre et les cuisses. Après un moment d'immobilisme, elle soupira et sourit.

- T'es chanceuse d'être mignonne parce que, habituellement, quand on me réveille je suis pas de bonne humeur et il peut arriver quelque chose de dramatique.

Elle se détourna vers son sac et en sortit une pomme qu'elle se mise à manger lentement, s'en fichant complètement de ce que la lycan pouvait bien penser d'elle. Lorsqu'elle l'eut terminé, elle la lança dans les fourrés, faisant ainsi peur au renard.

- Rah. Cette sale bête me suis encore, lança-t-elle en portant son regard sur le pourtour de la clairière. Sinon, t'es qui?
_________________
Choisir quand on aime malgré nous...



Revenir en haut
Irina


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 101
Localisation: Dans la douceur de sentiments nouveaux

MessagePosté le: Dim 15 Nov - 22:21 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Irina resta ainsi, incertaine, écoutant l'autre lycan, mais elle resta sur le compliment qu'elle lui fit : elle la trouvait mignonne...
Peut-être n'étais-ce pas si impossible qu'elle l'aurait cru...Elle osa la regarder quand elle bougea... son charme si sauvage lui faisait un tel effet qu'elle se retint de s'approcher d'elle, de...Enfin, elle se retint de faire quoi que ce soit, trop intimidé par cette louve.Quand elle aperçut un renard, et qu'elle lança sa pomme sur lui, elle se rappela la raison qui l'avait poussé à fureter dans les bois... La lycan avait une faim de loup... et le renard était une viande comestible...Elle voulait s'amuser un peu, et utiliser sa forme de louve pour chasser cette proie, mais aussi voir comment réagirait l'autre lycan, car contrairement à elle, ses vêtements ne résisterai pas à la transformation...Irina enleva sa veste de cuir sombre, sans regarder l'autre lycan, et alors qu'elle commençait à déboutonner sa chemise, elle lui répondit :


-Irina. Mon nom est Irina, et je viens d'un pays loin à l'Ouest.

Elle abandonna sur le sol sa belle chemise blanche, et il ne lui restait que son pendentif, avant qu'elle n'enlève ce qu'elle portait en dessous de la taille...Quand elle n'avait plus rien du tout, elle se redressa et s'étira souplement, avant de dire autant pour elle même que pour l'autre louve :

-L'aurore est splendide aujourd'hui, cela promet une belle journée... Elle pencha la tête sur le côté, les joues un peu rouge alors qu'elle regardait la lycan. J'ai faim, et un renard comblerai mon appétit. Si tu me dis ton nom toi aussi, on pourrait chasser ensemble.

Elle lui adressa un clin d'œil en riant avec malice, avant de se transformer.Des poils d'un magnifique châtain clair se mêlèrent au blond doré, et la belle lycanthrope aux yeux verts se dressa fièrement sur ces quatre pattes, regardant avec la même malice l'autre louve...
_________________
Les hommes regardent plus souvent mon décolleté que mon katana...
Une erreur bien souvent fatale...




Revenir en haut
Aurore


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: Quelque part... perdue... Nullepart

MessagePosté le: Lun 16 Nov - 02:50 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Aurore resta surprise quand l'autre louve se mise à se dévêtir. Pour sûr elle avait déjà vu des lycans se dévêtir pour se transformer, mais ça avait toujours été des hommes. Elle lui dit son nom - un beau nom qui lui allait bien - mais elle n'y porta pas plus d'attention que ça, trop obnubiler de la voir nue. Se rendant qu'elle la fixait sans vergogne, elle tourna le regard sur le côté, un peu gênée. Elle... elle la trouvait belle. Bien plus belle que les hommes en tout cas.
Quand elle lui reparla avant de se transformer, Aurore aurait bien été incapable de lui répondre, trop gênée qu'elle était. Depuis le début, c'était elle qui menait et elle qui posait les questions et là, elle venait de perdre contenance en se couvrant le visage de rouge. Elle avait toujours eut du mal à réussir à garder le contrôle de la situation quand elle s'en saisissait et là elle venait sans doute de perdre les rênes.
Voyant que la louve - superbe lycan blond châtain - la regardait fixement attendant qu'elle réagisse, elle secoua la tête et s'excusa avant de lui faire un sourire gêné.

- Je... je m'appelle Aurore. Si on chasse ensemble, j'aimerais bien que ce soit du cerf. Je sais bien que c'est compliqué à deux, mais ça l'es moins que seul. Ça fait si longtemps que j'en ai manger...

Elle ne termina pas sa phrase, car elle venait de faire passer son chandail par-dessus sa tête avant de s'attaquer à son pantalon. Lorsqu'elle s'en eut débarrassée, elle les fourra dans son sac, jeta un regard amical à Irina et se transforma. Maintenant louve, elle constata qu'elle était quelque peu plus grande qu'elle, mais qu'elle n'était pas plus belle. Son poils était brun terre avec quelque touches de gris et elle avait un trou dans son oreille gauche.
S'approchant de l'autre, elle frotta sa fourrure contre la sienne, l'encourageant à forger une complicité qui leur serait très utile lors de la chasse.
_________________
Choisir quand on aime malgré nous...



Revenir en haut
Irina


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 101
Localisation: Dans la douceur de sentiments nouveaux

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 23:12 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Aurore... C'était un si joli nom, qui résonna avec douceur dans l'esprit d'Irina... Elle regarda avec envie la lycan enlever le peu qu'elle avait sur elle, et lutta contre l'envie de reprendre sa forme normal et de l'enlacer avec tendresse...
Sous sa forme de louve, aurore avait toujours ce charme qui plaisait tant à la belle louve ; et un frisson la parcourut quand elle se frotta contre elle en signe d'amitié, à la fois surprise et heureuse de la sentir si près d'elle...
En s'élançant à ses côtés avec silence, Irina regarda son amie près d'elle ; bien que moins belle qu'elle, elle avait une apparence assez sauvage...
Irina n'avait que la beauté, elle. Cette beauté qui attirait les regards, qui ne la laisser pas passer inaperçu ; on l'admirait pour son apparence envoûtante, mais le reste semblait ne pas exister...
Alors elle préférait sentir ses pattes caresser l'humus, le vent dans sa fourrure, et entendre le murmure e là forêt... Là, sa beauté importait peu, seul comptait qui elle était vraiment.
Et Aurore... Oui, elle était un peu moins belle, mais la loue l'enviait pour son charme si sauvage, qui lui donnait envie d'être avec elle, de l'enlacer avec passion...
Mais il est vrai que, pour une fois, elle aimait sentir un regard empli d'envie et de désir... Celui d'une louve pour qui elle ressentait quelque chose...


Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Elle flaira l'odeur d'un cerf qui était passé par là il y a pas longtemps, et visiblement Aurore aussi.
Elle s'élancèrent agilement entre les arbres, suivant le fumet de la proie qu'elles cherchaient. Au milieu d'une petite clairière se tenait le fier cervidé, qui mangeait sans crainte, ignorant que deux prédatrices le guettaient plus loin, dans l'ombre, en silence...
Ces proies étaient rapides, et il sèmerait à coup sûr les deux louves, échappant à leurs griffes et leurs crocs, ce pourquoi il était si difficile d'en chasser seul. La ruse allait les aider, et justement Irina avait une idée...
Elle reprit forme humaine, et se tourna vers Aurore, sans rougir ou être gêné, même si, hormis son pendentif, rien ne couvrait sa peau nu et son corps aux courbes si parfaites...
Elle regarda la lycan avec envie, l'admirant un instant avant de dire :


-J'ai une idée. Si on veut l'attrapper, il nous faudra ruser, et le prendre en tenaille serai préférable. Tu te places cachée, face au vent, et moi je surgis de l'autre côté, le faisant fuir dans ta direction... Ça te vas ?


La belle jeune femme attenit un signe de la louve et, un peu hésitante, elle rougit un peu avant d'oser passer sa main sur la fourrure d'Aurore...
Elle aimait son contact, et se retint de faire plus que de caresser doucement la belle louve au charme si sauvage...
_________________
Les hommes regardent plus souvent mon décolleté que mon katana...
Une erreur bien souvent fatale...




Revenir en haut
Aurore


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: Quelque part... perdue... Nullepart

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 22:26 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Aurore suivit la louve blonde dans les fourrés. Elles coururent avec adresse entre les arbres et les buissons cherchant une piste. Elles finirent par en trouver et, augmentant leur pas, suivirent la piste. Elles finirent par atteindre une clairière où se tenait un cerf qui ne s'attendait pas du tout à mourir sous ses crocs. Aurore se tourna alors vers Irina et resta surprise de la voir humaine.
Mais qu'est-ce qu'elle fout?! Elle veut nous faire repérer?
Elle constata alors son corps nue et sentit un frisson la parcourir. Elle était si belle... Aurore détourna le regard pour observer le cerf qui broutait encore sans se soucier des chasseurs tapis. Elle lui parla et lui proposa de l'attraper à revers. Aurore porta son regard vers elle et tourna de l'œil.
Comme si c'était pas évident. Non mais tu me prends pour un louveteau?
Elle sentit alors une main. Si elle n'avait pas été si près d'un cerf, elle aurait bondit de côté et gronder. Néanmoins elle tressaillit et fit un pas de côté. Elle n'aimait pas qu'on la touche. Une autre loup-garou okay... mais uniquement s'il était sous sa forme de loup. Là elle avait l'impression d'être un chien de compagnie.
Elle leva le regard vers l'autre femme pour lui faire comprendre qu'elle ne lui en voulait, qu'elle ne pouvait pas savoir, puis pour qu'elle redevienne louve et l'aide à attraper ce foutu cerf.
Sans attendre, elle lui tourna le dos et s'enfonça dans les fourrés pour aller prendre position. Elle leva d'abord sa truffe pour déterminer le sens du vent puis s'avança vers le côté est de la clairière avant de se tapir sous les feuilles.
_________________
Choisir quand on aime malgré nous...



Revenir en haut
Irina


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 101
Localisation: Dans la douceur de sentiments nouveaux

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 08:26 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Quand Aurore eut un mouvement de recul, Irina fit un pas en arrière, détournant le regard avec un air gêné... Elle avais agis sans réfléchir, et elle s'en voulait...
La louve semblait ne pas lui en vouloir de l'avoir caresser, elle ne pouvait pas savoir ; mais elle s'en voulait... Elle s'était changée en humaine pour exposer son idée qui, peut-être était évidente pour Aurore, ne l'était pas pour elle qui chassait en solitaire...
Elle reprit sa forme secondaire et, l'ai toujours un peu gêné et coupable, elle alla furtivement de l'autre côté de la clairière. Irina oublia quelque peu ses maladresses pour se concentrer sur la chasse...
Le vent porta rapidement son odeur vers le cerf, qui releva la tête, alarmé, pour chercher la menace du regard... La louve banda ses mus et s'élança, le cervidé commençant à fuir dans la direction d'Aurore... Quand celle-ci surgit pour attaquer l'animal, il tenta de repartir dans l'autre sens mais Irina fut plus rapide et bondit sur le cerf, qui tomba à terre, la louve le maintenant au sol, ses griffes plantées dans sa chair, et l'acheva en lui brisant le cou d'un coup de crocs...
Irina s'approcha d'Aurore. Elle se sentait toujours aussi mal, et ça se voyait à ses oreilles couchées et à son regard un peu fuyant...
Elle la regarda dans les yeux, essayant de lui dire sans dire mot qu'elle était désolé... Puis elle s'approcha un peu plus, passant avec douceur son museau dans le cou d'Aurore...
Irina était amoureuse...

_________________
Les hommes regardent plus souvent mon décolleté que mon katana...
Une erreur bien souvent fatale...




Revenir en haut
Aurore


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: Quelque part... perdue... Nullepart

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 22:34 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Elle était tapis dans les buissons. Elle attendait. Elle patientait. Elle releva la tête pour renifler un moment puis se recoucha. Irina était presque en position et le cerf n'avait pas encore bougé. Parfait. Elle se tapi encore et regarda la bête brouter pendant un bon moment. Puis il redressa la tête et l'odeur d'Irina atteignit ses narines.
Aurore ne bougea pas, mais crispa ses muscles, prête à bondir. Soudain, le cerf bondit. Et vers elle. Aurore sortit de sa cachette et bondit à son tour. Elle était sur le point de refermer sa mâchoire sur son cou quand il tourna les talons. Il fonça alors vers Irina qui était sortit de sa cachette pour venir lui déchiqueter la gorge. Elle le tua et lorsqu'elle fut sûr, elle s'avança vers elle. Elle se colla contre elle et enfouis sont visage dans sa fourrure.
Aurore frissonna. Elle sentait bien que c'était plus qu'amical. Elle resta sans bouger jusqu'à ce qu'elle s'éloigne. Elle plongea alors son regard dans le sien et s'approcha. Elle lui lécha le museau. En plus de lui démontrer qu'elle lui rendait son affection, elle retira le sang du cerf.
Lorsqu'elle cessa, elle fit un espèce de sourire à Irina et s'avança vers le cerf. Elle le regarda un moment en salivant. Ça faisait si longtemps qu'elle n'en avait pas mangé qu'elle redoutait de le voir disparaître dans son estomac. Elle ne resta cependant pas longtemps à se questionner. Elle attaqua la proie, l'éviscérant d'un bon coup de mâchoire. Elle arracha la peau, déchira les muscles et avala la viande. Elle n'était pas juteuse vu que la bête était crispé en mourant, mais c'était beaucoup mieux que rien.
_________________
Choisir quand on aime malgré nous...



Revenir en haut
Irina


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 101
Localisation: Dans la douceur de sentiments nouveaux

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 22:16 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

La belle lycanthrope avait cédé à son envie de sentir contre elle sa compagne de chasse, et s'attendait à ce qu'elle se fasse repousser, qu'à nouveau Aurore la rejette, qu'elle n'aime pas la sentir près d'elle...
Mais bien qu'elle resta sans bouger, Irina ne s'attendait pas à ça... Leurs regards plongés dans celui de l'autre, elles restèrent un moment, avant qu'Aurore ne s'approche et lèche le sang sur sa truffe... et il y avait plus que de la simple affection, et Irina frissonna en sentant cette caresse au bout de son museau...
Quand elle alla ensuite joyeusement manger la proie, elle eut envie de rire, mais sous cette forme ce n'était pas possible, alors elle se contenta d'approcher elle aussi du cerf pour goûter à la viande...
Quelle saveur délicieuse empli sa bouche alors qu'elle se délectait de la viande du cervidé... Elle arracha avec avidité la peau de l'animal pour dévorer sa chair si délectable...
Quand elle fut repu, Irina patienta, et regarda Aurore finir de déguster cette viande si bonne... Et quand elle eut fini, Irina reprit son apparence humaine... elle s'approcha et, à cause d'un ancien reflèxe, elle voulut passer sa main dans la fourrure de la louve, mais elle se retint à temps, avant de se rétracter.
Elle adressa un doux sourire à Aurore, et lui dit doucement :


-Si tu n'as plus faim, je... je voudrais te sentir contre moi, s'il te plait... Je... je ressens plus que de l'amitié pour toi...

Elle reprit sa forme de louve et enfoui à nouveau son museau dans la fourrure de la louve... Il y avait bien plus que de l'affection, il y avait le réel désir d'être près d'elle...
Une fois séparée d'Aurore, Irina reprit forme humaine, et fit un clin d'œil à la louve...

_________________
Les hommes regardent plus souvent mon décolleté que mon katana...
Une erreur bien souvent fatale...




Revenir en haut
Aurore


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: Quelque part... perdue... Nullepart

MessagePosté le: Lun 14 Déc - 18:11 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Aurore avait faim. Elle ne laisserait pas cette proie aux vrais loups. Pas question. Elle attendait depuis trop longtemps pour en dévorer un et elle ne le laisserais pas finir dans l'estomac d'un autre. Il était à elle et il le resterait jusqu'à la dernière parcelle de chair comestible. Jusqu'à la dernière.
Aurore avait l'estomac plein. Elle n'avait plus faim... mais il restait de la viande. Elle était si bonne malgré sa dureté dû aux muscles crispés par sa fuite raté. Elle arracha un autre morceau et l'avala d'un coup. Elle regarda la bête... et n'avait plus faim. Il n'en restait pas beaucoup pourtant... tellement peu... Son estomac se souleva. Elle ne pouvait plus en avaler.
Dommage... je vais rester ici jusqu'à ce que j'aie faim à nouveau. Je ne le laisserai pas aux loups... pas question!
Aurore chercha alors Irina et la trouva près d'elle... humaine. Elle eut un mouvement de recul. Pas de peur, mais de surprise. Elle s'était crispé, prête à se battre. Elle lui parla et Aurore pencha la tête de côté. Irina redevint louve et se frotta contre elle... d'une façon très démonstrative. Elle redevint humaine et lui fit un clin d'œil.
Ça alors... si j'avais su qu'elle était comme moi à ce point...
Aurore frissonna et détourna le regard. Elle avait enfin trouvé quelqu'un avec qui elle pourrait être elle-même. Depuis son adolescence elle avait toujours rechercher le présence de femme... les hommes avaient peu d'importance dans sa vie. Elle les trouvaient grotesques et un tantinet trop vantards. Oui, il y avait des exceptions... mais Aurore ne s'était jamais sentit bien avec les hommes. Et puis son regard avait toujours été porté vers Elles. Elle l'avait toujours détourné vu qu'elle n'était pas sensé aimé les femmes. Elle avait déjà essayé la relation homme-femme, mais elle ne s'était jamais sentit bien.
Et aujourd'hui on lui offrait la chance.
Elle ramena le regard vers Irina et se sentit trembler. C'était la première fois qu'elle rencontrait une telle femme et la savoir comme elle...
Elle soupira et se transforma. Elle plongea alors son regard dans celui d'Irina et sut qu'elle avait compris. Lentement elle se rapprocha et décida d'ignorer sa gêne... Irina voulait la même chose alors pourquoi être gênée?
Elle leva sa main pour la passer dans sa magnifique chevelure et... l'embrassa avec amour.
_________________
Choisir quand on aime malgré nous...



Revenir en haut
Irina


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 101
Localisation: Dans la douceur de sentiments nouveaux

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 00:33 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Irina se sentait un peu idiote d'avoir fait ça... Après tout, elle ne la connaissait que depuis un petit moment, et peut-être n'était-elle pas comme elle...
Après tout, peu de femme aimait la compagnie des autres femmes ; mais Irina se sentait si bien avec elle... comment expliquer cette sensation, cette envie qu'elle avait de sentir contre elle le corps de cette autre femme au charme si sauvage...
Elle se sentait bien avec Aurore, et voulait qu'il y ait plus, pouvoir la sentir contre elle, l'enlacer...
Alors oui, c'était peut-être imprudent de sa part de montrer ainsi ses sentiments, mais elle voulait tant aimer Aurore...
Cette dernière sembla hésitante, comme si elle ne savait pas comment réagir... Irina douta un instant, se dit que ce n'était pas une bonne idée, mais quand la lycan reprit forme humaine, son regard plongé dans le sien laissait entrevoir ses sentiments...
Pendant ce qui lui sembla une éternité, la louve au charme sauvage s'approcha d'elle, et elle l'attira à elle...
Les mains de la belle louve enlacèrent Aurore, et elle sentait que cette dernière en faisait de même, alors que leurs lèvres partageaient un baiser...
Elle frissonna en sentant à nouveau la douce sensation l'enlacer... Ses mains caressaient en même temps le corps de son amante, et le fait qu'elles soient toutes deux nues lui donnait plus envie qu'elle soit près d'elle...
Pendant un long moment elle restèrent ainsi, s'embrassant avec passion, découvrant avec douceur le corps de l'autre par leurs caresses...
Puis Irina glissa sa bouche vers l'oreille d'Aurore, et murmura :


-Tu n'as jamais embrasser une autre femme, n'est-ce pas ?... Tu aimes ?...

La belle louve caressa les cheveux d'Aurore, la regardant avec tendresse, avant de passer sa langue avec sensualité dans son cou, guettant une réponse de sa part...
_________________
Les hommes regardent plus souvent mon décolleté que mon katana...
Une erreur bien souvent fatale...




Revenir en haut
Aurore


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 44
Localisation: Quelque part... perdue... Nullepart

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 21:39 (2009)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale Répondre en citant

Aurore tremblait de peur pendant les premières secondes du baiser, s'attendant à être repoussée... mais elle lui rendit. Sentir ses lèvres contre les siennes, venir de leur propre chef chercher une preuve d'amour... la fit frissonner jusqu'au bout des cheveux. Elle trembla quand elle lui toucha. Des doigts si doux et câlins qui vinrent la toucher là où elle était sensible.
Ses lèvres... étaient si sucrées et sa peau tellement douce. Elle passa ses doigts dans son cou et la sentit frissonner. Elles vibraient toutes deux d'envie. Jamais elle ne s'était sentit ainsi et jamais elle n'avait été si près d'une autre femme. Elle aimait sentir ses lèvres sur les siennes et ses mains sur elle. Incertaine au début, elle ne s'inquiétait plus de toucher Irina, lui caressant les hanches, le dos et la nuque. Elle hésitait cependant à faire plus. Elle n'était jamais allé aussi loin avec une femme - jamais - et la savoir nue elle aussi lui donna envie d'aller plus loin.
Soudain et cruellement, Irina s'éloigna d'elle et vint lui murmurer des mots à l'oreille. Elle frissonnant en sentant son souffle contre son oreille et eut peine et misère à retenir un gémissement quand elle apposa sa langue dans son cou. Elle resta pantoise un moment puis inspira pour lui répondre.

- Non je n'ai jamais... jamais été avec une femme.

Elle frissonna encore en sentant les mains d'Irina sur elle et resta sans bouger pendant de longues secondes, préférant la sentir contre elle plutôt que de parler. Elle devait cependant répondre à Irina. Elle inspira encore n'ayant vraiment pas envie de le faire.

- Je... oui... j'aime... dit-elle tout bas en fermant les yeux. Je... je n'ai jamais fait ça... je sais pas...

Elle se tut en sentant un frisson la parcourir. Elle se rendit alors compte du fait qu'Irina était appuyé sur elle... tout son corps la touchait. Un corps chaud et... emplie de désir. Aurore passa alors ses mains sur les côtes d'Irina et vint lui tenir la nuque quand elle s'approcha d'elle pour apposer ses lèvres dans son cou.
_________________
Choisir quand on aime malgré nous...



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:04 (2017)    Sujet du message: Inespérée et Inamicale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le manoir caché Index du Forum -> Forêt -> forêt Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 314, 15, 16  >
Page 1 sur 16

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com